Publicité
Windows 8.1 gratuit vraiment

La rumeur revient de plus en plus, et elle commence à prendre forme. Déjà, les OEM (ceux qui installent sur des PC neufs) ont une version de Windows pour seulement 15 € (il n'y a pas si longtemps que ça s'était plutôt 90). Cette fois c'est le très sérieux Zdnet qui relais l'information. (http://www.zdnet.com/microsofts-monetization-dilemma-bundlings-not-all-its-cracked-up-to-be-7000026852/). Elle se nommerait Windows 8.1 With Bing. On en saura probablement plus à la conférence de d'Avril.



Microsoft veut il nous la jouer à la Apple pour rajeunir le parc et faire disparaître XP encore très très présent ? C'est sûrement ce qui contribue à faire enfler la rumeur. Peut être que la NSA a aligné quelques billets pour un backdoor et la gratuité (Parano quand tu nous tiens). 

Si la rumeur se confirme, cela serait un véritable coup de massue pour Linux. Si comme moi vous avez fait de la philo en terminale, vous avez sûrement étudié l'allégorie de la caverne. Ici, la caverne serait représentée par Windows. Vous ne connaissez que ça, la seule chose qui pouvait vous faire dévier était peut-être son prix. Je doute que vous soyez très sensible à la pseudo-liberté qu'offre Linux. Combien d'entre nous ont compilé un Linux ? L'idée de compiler son noyau ne doit même pas effleurer les cheveux du grand public. Quand on peut lire que 57 % des Français trouvent normal les intrusions dans leur vie privée pour des questions de sécurité.Inutile de leur parler de pouvoir modifier le cœur du système qui anime leur PC, histoire d'être sûr.

Depuis quelque temps Microsoft se tourne de plus en plus vers le gratuit. Ainsi avec WordOnline est parfaitement fonctionnel et tout aussi agréable que la version PC.
Cela dit, Microsoft ne s'est pas transformée en une entreprise philanthrope. Il va bien falloir payer ses employés. Plusieurs possibilités, J'en vois au moins 2. Soit elle joue avec sa trésorerie pendant plusieurs années le temps de tuer la concurrence (On se demande laquelle, on devrait plus parler de menace). Soit elle demande des contre partie. Autant le modèle publicité sur un blog ne sert à rien, autant les pubs dans les applications font gagner de l'argent. Imaginez que vous êtes en train de taper le rapport annuel de votre boite et que toutes les 10 minutes votre logiciel vous envoie de la pub. Au bout d'une heure, vous l'achetez pour ne plus avoir cette pub.

Nous n'en sommes pas là, mais à un prix de 15€, je pense que beaucoup vont basculer vers la dernière version de l'OS. Cependant, j'ai au moins un exemple qui m'a laissé coi. L'autre jour, je suis appelé à la DL CRF de Courbevoie, un problème d'impression. Cette délégation locale possède une imprimante HP Laserjet Color 1500L. Le problème est simple, le PC sous XP a cassé, il redémarre en boucle, on a bien entendu essayé de le récupérer etc... Finalement, on tente d'installer le driver de l'imprimante sur un PC Vista, puis un PC avec SEVEN. Le drivers pour ces derniers n'existe pas, et le drivers XP ne fonctionne pas (message d'erreur et fermeture de l'application qui a demandé à imprimer). On a même essayé Universal Drivers PCL5, rien à faire impossible d'imprimer avec Vista et Seven.
J'avais pris mon PC, lui pas de soucis, il a imprimé. Comme quoi, des fois avoir une solution libre sous la main a du bon. J'ai bien proposé d'installer des Linux. Il faut être réaliste. Tant que je serais à la délégation, c'est jouable, si je pars, c'est mort. Il faut ajouter le problème que les utilisateurs ont autre chose à faire qu'apprendre à se servir d'un nouveau système.

Finalement, on en revient toujours au même au niveau du grand public, qu'est-ce qui peut pousser à laisser tomber son Windows pour un Linux !!


Microsoft gratuit 001Microsoft gratuit 002Microsoft gratuit 003Microsoft gratuit 004 


Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé

Poster un commentaire en tant qu'invité

0

La pub ça rapporte pas grand chose, en plus ça vous laisse d'horribles cookies non comestibles, autrement appelé trackers. Ce cookie est utilisé par DoubleClick (Google Adsense). Vous avez tout le droit de ne pas en vouloir et donc quitter cet excellent blog. Dans le cas contraire, vous l'acceptez et vous poursuivez le surf en toute connaissance de cause (par ailleurs j'utilise piwik).