Publicité
blog-libre.org clap de fin

Cela faisait un moment que ça pendait au nez de tout le monde. Si vous lisez attentivement les posts de Cyrille Borne, vous avez sûrement senti le malaise arriver. Le Blog-libre.org, anciennement Cyrille-Borne.com qui avait changé de nom pour cause d'ouverture à d'autres auteurs, a fermé brutalement ses portes. Il faut dire ça partait vraiment dans tous les sens. Pour le moment, nous n'avons plus d'infos si ce n'est un sondage de Philippe S sur Diaspora (pour ou contre la réouverture du blog-libre).


Il faut dire que certains commentaires n'étaient pas tendres, et j'imagine que certains ont été modérés. Mais même modéré, il reste dans la tête des auteurs de posts. A force de se prendre, certaines réflexions, la fatigue aidant, on craque et on préfère tout arrêter. Surtout si la machine s'emballe. Le Blog-Libre.org est arrivé à 5500 visites par jour et je ne sais plus combien de pages lues. La masse de commentaires à modérer a dû croître de façon importante, le commentaire amenant aux commentaires. 5500 visiteurs par jours c'est considérablement, et ça aiguise les appétits. Depuis quelque temps, on voyait poindre le j'en ai marre des gens qui me proposent des articles sponsorisés, des commentaires violents.

Il faut bien comprendre la philosophie du bonhomme. Il blogue pour partager, pas pour monnayer même si il s'y ai essayé. Son truc, c'est le partage, pas le bourre-pif, même si parfois ses réponses à l'emporte pièces peuvent être mal vécues.

Cyrille pour le peu que j'en connaisse est un gars entier. Un truc, une question, un propos l'emmerde, il vous le fera savoir de manière parfois brutale adoucie par un smiley. Je peux vous le dire, car je lui avais envoyé une suggestion d'article. J'avais eu pour réponse une 'Rien à foutre ;)'. Je n'avais pas vu le smiley et je l'avais mal pris. À la réflexion, qui suis-je pour proposer un article, sur un sujet qu'il avait sûrement vu passer dans ses flux RSS.

La première fois que j'ai découvert le blogue de Cyrille c'était pour un tuto. J'avais trouvé le blog sympa et j'avais bien accroché. J'ai continué à lire. Je trouve les articles bien écrits, souvent intéressant. Avec Cyrille nous avons une douzaine de jours de différente à l'état-civil. Son blog, ressemble un peu à ce que je vis. Forcément, on s'identifie. Cyrille est quelqu'un qu'il faut apprendre à connaître. Ce n'est pas de mon point de vue, le tortionnaire qu'on pourrait imaginer. Jusqu'à ce qu'il poste une vidéo de son fils pour un tirage au sort. J'imaginais dans ma tête une voix austère, autoritaire. Suite à cette "rencontre" auditive, j'ai pu mettre une voix, et cela a adoucie ma façon de lire ses articles.

Oui Cyrille a parfois des idées arrêtés, MAIS il s'est reconnaître lorsqu'il se trompe. Lui foncer dans le lard, c'est l'assurance de se prendre un retour cinglant. Ça c'est pour l'apparence, en privée je suis près à vous parier qu'il le prend mal, et qu'il se remet en question.

J'avoue que depuis un moment, certain article ne m'attirait plus. Je n'avais pas envie de lire. Je sentais la corde se tendre. Elle a finalement rompu. Je trouve dommage cette disparition, et comme le dit Christophe Gallère les articles iront aux oubliettes du web (ou pas).

Dans le style, Cyrille coupe tous les ponts. Il n'est plus sur Diaspora, plus de blogs (même si cyrille-borne.com a été réactivé), il reste le mail pour ceux qui le possède. Il y a quelque temps Cyrille avait disparu de Diaspora avant de revenir. Je ne pense pas qu'il revienne rapidement sur Diaspora.

Bon évidemment, le temps que j'écrive cet article Cyrille est revenu, pour mon plus grand plaisir (oui je sais je suis égoïste). Bref si vous voulez savoir, vous n'avez qu'aller sur son billet d'explications (voir le lien ci-dessus)

J'espère cependant que le blog-libre reviendra (même si il y a peu d'espoir, les auteurs s'étant plus ou moins mis d'accord). Je trouve dommage d'avoir commencé une œuvre et de ne pas franchement l'achever. Cela dit, le phœnix renaît de ses cendres.

[MAJ : 16/12/2014] : Dans l'article de Cyrille Borne nous avons les raisons véritables de la fermeture du blog-libre.org, je vous laisse lire.

 


Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé

Poster un commentaire en tant qu'invité

0

La pub ça rapporte pas grand chose, en plus ça vous laisse d'horribles cookies non comestibles, autrement appelé trackers. Ce cookie est utilisé par DoubleClick (Google Adsense). Vous avez tout le droit de ne pas en vouloir et donc quitter cet excellent blog. Dans le cas contraire, vous l'acceptez et vous poursuivez le surf en toute connaissance de cause (par ailleurs j'utilise piwik).