Publicité
Loi de Renseignement

Vous avez dû le voir passer, tout le monde en parle. Le sujet de cet article est les pseudos bonnes idées de la loi renseignement. Beaucoup de monde trouve cela normal, mais peu se soucie des conséquences pour notre beau et libre pays ni à court terme, ni à long terme (Je pourrais citer du Zlatan ici mais je risquerais de prendre 4 jours de suspensions). Ils parait qu'on a rien à cacher en France. Il faudra sûrement que les hébergeurs, premiers concernés dans l'histoire, quittent la France pour que nos chers politiciens commencent à prendre la mesure de leur bêtise.

En France, nous sommes les pro, de quand quelque chose fonctionne et attire du monde, pondre une loi pour tuer la chose dans l'œuf. Ici, la chose est la garantie d'une bonne confidentialité des données qui sont confiées aux hébergeurs. Un hébergeur est une entreprise qui propose de fournir (louer) des ordinateurs, serveurs, des espaces de stockages (données informatiques) dans des salles blanches sécurisés et confidentielles. Cette confidentialité attire beaucoup de clients étrangers vers les plus connus d'entre eux, OVH en premier. (voir article de NEXTINPACT)

La loi ce concentre pas uniquement sur des problèmes d'hébergeurs. Elle est bien plus large et liberticide. Je vais vous passer le chapitre sur le, il n'y a plus le garde fou des juges, un simple ministre peut selon son bon vouloir fermer tel ou tel site parce que blablala etc ...

On nous explique depuis des mois qu'il est important de surveiller internet, et que l'on va se donner les moyens (comprendre, on va devenir la NSA et tout ça grâce à vous). Tout ça pour surveiller 2 - 3 apprentis Djihadistes.  Si ils veulent un peu de discrétions ne passeront probablement pas par internet, SMS etc... Alors, on pond des lois à tour de bras sur tout et n'importe quoi. La dernière blague est celle de la fameuse boite noire à intégrer au SI (système Informatique) des hébergeurs web.


Quel est le but de cette fameuse boite noire, ni plus ni moins analyser tout ce qui transite sur les serveurs des hébergeurs en France et remonter en temps réel des alertes aux autorités sur d’éventuel dérapage. Ca y est, on y est, on est sous surveillance. Et c'est là que ça devient intéressant. Sous un motif d' anti-terrorisme, on va pouvoir légalement surveiller les téléchargements illégaux de tout et n'importe quoi (vidéo, CD etc ...), les dérapages non contrôlés de quelques journalistes, blogueurs, twittos etc . Vous faites une blague sur le Djihadisme, vous êtes fichés ... Car le but inavouable de toutes ces manœuvres, est bien d'observer la population en temps réel. Les élites bien-pensantes veulent le contrôle sur ce qu'elle non pas. Pour ceux qui croient encore que les journaux sont indépendants, regardez qui en sont les actionnaires/propriétaires et leur relation avec les dirigeants.

Mais revenons au système de la boite noire. D'une part, on ne sait pas ce qu'il y a dans la boite noire. C'est déjà un problème en soit. On vous dit que ... Ensuite, par expérience, lorsque vous avez beaucoup de remontés d'alertes, au début, vous les lisez, lorsque le seuil des 400 par jour est franchi, vous en lisez 1 sur 2 et après 3 semaines, vous en lisez 2, 3 puis vous mettez les autres à la poubelle. Ce n'est à mon sens, pas très efficace. Vu la masse de données qui va être recueillie et les moyens humains dont nous disposons, si attaque, il doit y avoir, elle aura lieu. Quelques jours plupart, on nous dira, "ah oui, il y avait bien eu une alerte, mais nous le l'avion pas encore traité ...". C'est comme les caméras de surveillances, ça sert juste à bien voir que vous avez été cambriolé et par qui ...

Comment contourner la boite noire ? Première solution envoyer une masse de fausse information, envoyer des informations chiffrées, envoyer des informations sous forme d'images, envoyer des informations dans une langue inconnue par la boite noire, etc. Bref, va falloir une boite noire sacrément costaud (qui va payer ? )..

La suppression d'adresse de site web :

La partie DNS, Un DNS est un programme qui fait la liaison entre une adresse compréhensible par un humain et un adresse compréhensible par un ordinateur (en vrai, un réseau informatique). Exemple, lorsque vous entrez http://geekmps.fr dans votre navigateur, ce dernier va aller demander aux DNS de votre fournisseur accès de traduire cela en adresse informatique. Ils vont répondre 109.234.161.37 (c'est beaucoup moins sexy). Avec cette loi, on va demander aux fournisseurs d'accès sur le territoire français de renvoyer que l'adresse geekmps.fr n'existe pas. La parade est ultra simple, changer de DNS (ceux de Google c'est 8.8.8.8)

Exemple pratique de parade :

1) t411.me est théoriquement bloqué en France. Vous allez voir que t411.me va vous renvoyer vers le t411.io qui lui n'est pas bloqué car créé juste après le procès ou pendant. C'est exactement le même site, un répertoire de lien frauduleux pour la plupart pour des CD pirate, etc (attention au virus). Le plus rigolo, c'est que t411.me donne 7 parades pour contourner l'interdiction.


2) http://www.islamic-news.info/ là tout était hébergé en France, du nom de domaine au serveur. Tout a été efface. Il n'y a pas grand chose à faire l'état à gagné (et sûrement tant mieux pour ce site là)

3) Je n'ai pas exemple, cas du site et du nom de domaine hébergé à l'étranger. On aura beau demander au DNS situé en France d'effacer les traductions homme/machine, on pourra toujours aller les chercher sur des DNS à l'étranger ...

Maintenant, que l'on vient de prouver que la France est un gros mensonge concernant la liberté d'expression et de confidentialité. Que l'on vient de montrer qu'il est illusoire de vouloir interdire l'accès à un site internet. Qui va rester chez les hébergeurs Français. Quel crédit accordé à un hébergeur qui est potentiellement sous la menace de nouvelles lois ?

Avec de telles lois, on ne garantit plus la liberté, on risque de voir émerger de nouveaux réseaux internet, encore plus incontrôlable, de plomber tout un secteur de l'économie pour 5 excités qui peuvent aller montrer leur agitation depuis ailleurs. Tout au plus on gagne quelques semaines face à un danger potentiel. Bref de la grosse blague.

Faut voir le bon côté de la chose, lorsqu'on va vouloir faire une révolution, on va retourner au café du coin pour discuter en paix (et encore, les RG traine).

Le prochain politique qui critique la Chine ou la Russie sur les sujet d'oppression du peuple, je lui rappellerais qu'il a voté une telle loi ...

Pour aller plus loin car il y a urgence : https://www.laquadrature.net/fr/newsletter/newsletter-63#activite


Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


Commentaires (1)

  • Invité - Denys

    le problème dépasse de loin la seule surveillance du net, hélas, vous vous en rendez bien compte dans vos 2 derniers paragraphes.<br />Ne leur donnez pas l'adresse du café du coin, de toute façon ils savent déjà où c'est<br />Amitiés,<br />Denys

Poster un commentaire en tant qu'invité

0