Publicité

Parfois pour nos statistiques de site web on utilise 2 compteurs de visites (voir plus pour les fous de statistiques), souvent par curiosité où tout simplement pour contrôler le travail des uns et des autres. Le problème est que les écarts peuvent être assez énorme. Et il y a une statistiques assez étonnantes celle de la provenance des visites liés aux moteurs de recherche.
Lorsqu’on regarde cette statistique on s’aperçoit tout bonnement que la différence frise avec les 40% entre google et xiti.
Mon précieux collègues de travail c’est intéressé au phénomène et a trouvé une réponse.

Plutôt que de refaire l’étude je vais citer l’excellent article François Derbaix qui date pourtant de 2009, et vous dire que peu de chose on évolué
http://fr.francoisderbaix.com/2009/02/24/google-analytics-xiti-origine-des-visites/

ZdNet c’est aussi intéressé au phénomène et pour eux aussi rien n’a vraiment évolué http://www.zdnet.fr/actualites/comment-google-analytics-surestime-le-trafic-en-provenance-de-google-search-et-facebook-39772222.htm

Ce qu’il faut retenir de l’article de François Derbaix est surement son exemple

Exemple : Pierrot visite votre site 2 fois de manière directe (il tape votre url dans la barre d’adresse du navigateur), après quoi il y vient une fois au travers des résultats d’une recherche sur Google. Puis il visite le site 3 fois encore en direct, sans repasser par Google, dans les 6 mois qui suivent.

Combien de visites depuis Google, GA indiquera ? 4 (1 + les 3 suivantes). Combien de visites directes indiquées ? 2 (les deux premières). Alors qu’en réalité il y a bien 1 visite par le biais de Google et 5 visites naturelles/directes.

XiTi est plus proche de ce que je considère comme la réalité : il indiquera 1 visite de Google et 5 visites directes vers votre site.

Là où l'article gagne en crédibilité est qu'on a une réponse de deux gouroux, un de GA et un XITI (AT internet)

Ma conclusion est qu’on utilise Google Analytics car la mise en oeuvre est très simple pour les sites internationaux et Xiti parce que le boss nous le demande. Au final j’appelle Xiti à simplifier grandement leur implémentation et leurs outils de reporting.


Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé

Poster un commentaire en tant qu'invité

0