Publicité

Loin de moi l'idée de cataloguer les personnes, faire du délit de faciès, ou à l'occurrence du délit d'habit fait le moine sur les développeurs. Bon en vrai, je vais le faire. Depuis que je ne suis plus en SSII, et que je suis passé de l'autre côté de la barrière, il m'est amusant de voir la différence d'accoutrements suivant le type de développeurs. Qu'on le veuille ou non, en général on se conforme au code vestimentaire de la branche de dev où l'on est. Il serait plus juste de dire du code vestimentaire induit par le type de boites. On ne s'habille pas pareil lorsqu'on travaille dans la branche Web ou la branche SAP.

 

 

Pendant quelque temps, on a accueilli des développeurs web dans l'open space. Et le moins que l'on puisse dire, est qu'on est passé du mec en jeans chaussures de ville, au mec T-shirts (ou polo), bermuda barbe. Bien entendu, ça ne vaut pas pour tous. Certains sont restés en jeans basket.

 

Dernièrement, on accueille un autre spécimen, le costard cravate. Ce spécimen, est nettement plus répandu, image de marque oblige. Il y avait longtemps que je n'en avais pas vu. Faut dire que dans mon monde de web ...

 

Lorsque j'étais en SSII, j'avais des costumes pour passer les entretiens. Passé 2-3 jours de mission, je me conformais au code vestimentaire de l'entreprise. Pour EDF, un employé m'avait même conseillé de venir en T-Shirt -jeans-basket. Finalement, j'étais resté en chemise, pantalon, chaussures de ville. Je n'ai jamais eu des T-Shirt très drôles avec des images de Mozilla, Google, et autre ACDC. Pour d'autre mission, les costard cravates, s'imposaient. A vrai dire, mise à part l'apparence sérieuse et une certaine crédibilité ce n'était pas moi. J'ai même vu des réaction très drôle. Lors d'une mission certain ne m'avait jamais vu en costard. Un jour pour passer une entretien pour la mission suivante, j'avais revêtu mon habit d'entretien. Certain trouvait que ça faisait très sérieux.

 

D'où la question est-ce que l'habit fait le développeur ?

 

Lorsque je vois un développeur en costume cravate qui me prend de haut alors qu'il fait du SAP. J'ai trop envie de lui répondre. Hey gars, tu fais du SAP. En gros, tu es le roi du paramétrage, tu ne crées pas grand chose. Ta compétence réside dans le fait de connaître les 5 milliards de possibilités que propose SAP pour proposer des écrans aux utilisateurs. Le reste, ça ressemble franchement au COBOL. Ce à quoi, il peut me répondre, hey bonhomme, tu es payé 3 fois moins que moi. Possible, au moins je m'amuse. Bref, il en faut aussi. SAP n'est il pas un logiciel hyper répandu. S'il était nul, il aurait disparu. Cela dit, j'ai repéré quelques dissidences. Un dev avec un Keffieh, je sais pas trop ce que ça veut dire.

Vous découvrez peut-être là, qu'entre développeur on ne se comprend pas toujours. Il existe des "castes".

 

Le développeur web peut aussi te prendre de haut. Il te fait comprendre que tu es vieux machin, qui réfléchit en php3, en javascript - 50 et en CSS d'un autre âge.

Un point commun, en ce moment, certain ont du perdre le mode d'emploi du rasoir. Les costumes ont une barbe de 3 jours, les autres une vraie barbe de berger (ou bûcheron).

Finalement, ils ne sont pas drôles ces développeurs, chacun défend son langage, sa manière de penser. Très peu sont transversaux. Heureusement, il en existe. Pour leur tenue vestimentaire, ils sont plutôt costard sans cravate. Une espèce de compromis entre le Men In Black, et le barbu. En fait, il connait tout un tas de langage et n'est pas vraiment un spécialiste. Il a cette faculté de communiquer entre les différents informaticiens.

 

Il y a aussi l'administrateur système. Lui aussi fait partie des transversaux, avec la tenue qui va bien. Il y a aussi le technicien micro. Lui, il est plutôt Jeans petit pull léger ou T-shirt.

Reconnaître l'informaticien

Pour vous, tous les informaticiens se ressemblent, alors je vais essayer de vous donner des codes:

 

Bermuda - T-shirt - Tong => Forte chance que ce soit un développeur Web. Ou un admin système émancipé.

 

Costard Cravate : Un dev SAP, BI probablement en SSII. Ou un développeur qui veut passer chef de projet mais qui n'a rien compris à la vie. Faut bien justifier le prix demandé par les SSII

 

Costard sans cravate : un ancien de SSII qui n'a que ça pour s'habiller.

 

Chemise-pantalon-chaussures de ville : moi ou chef de projet Web (bah faut bien marquer la différence avec les dev Web ;). Variante le vendredi, un T-Shirt ou polo

 

Slip sur son balcon : Ancien développeur COBOL logé à St Pierre-la-mer dans le Languedoc (il se reconnaîtra).

 

Chemise à fleur, pantalon flashy : Chef de projet d'un certain âge avec une vraie identité.

 

Barbu - treillis qui parle un langage inconnu : Geek sous Linux

 

Je vous laisse ajouter les autres dans les commentaires


Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé

Poster un commentaire en tant qu'invité

0