Publicité
Kubuntu

Avec cet article, vous allez sûrement croire que je suis en mode super véner. Depuis quelque temps, je ne fais que me plaindre. Et ce n'est pas fini, vu les brouillons d'article qui traînent. Bref, Jusqu'à présent, je défendais Linux bec et ongles. Mais quand il te l'a joue à l'envers, tu as vraiment envie de tout arrêter et repasser à Windows. D'ailleurs cet article est écrit en partie sous Windows 10. Sur mon PC, en dualboot, il y a Kubuntu 15.10. Je pourrais facilement l'appeler kakabun. Je suis excédé, je m'aperçois que mon PC est réellement conçu pour fonctionner sous Windows si on excepte le bruit du ventilateur qui a décidé de se la jouer Castafiore.

Oui je suis énervé, et si j'étais une femme on dirait sûrement de moi que je vais avoir mes règles. Pourquoi suis-je aussi énervé. C'est très simple, je suis sous Linux pour essentiellement 3 raisons, peu de malwares et donc pas d'antivirus à gérer, c'est gratuit, et surtout c'est libre. Si je ne suis pas content, je change de distribution. Si je ne suis toujours pas satisfait je me tente à la compilation. C'est ce que propose tout Linux digne de ce nom. Je peux voir le code si je trouve que ça ne tourne pas rond. MAIS tout ne fonctionne parfaitement sous Linux malgré les promesses.

Comme à chaque retour de vacances, on doit imprimer des photos pour illustrer les vacances des gamins. Photos qui seront collées dans leur cahier de classe. Problème mon imprimante fait n'importe quoi en ce moment. Elle sort des pages en veux tu en voilà. Impossible de sortir 2 pages d'affilée sans qu'il ne se passe un bug et qu'une flopée de pages blanche sorte. Comme en mode photocopieur j'ai le même souci, je ne me suis jamais trop posé de questions. Excédé, je décide d'acheter une nouvelle imprimante compatible Linux. Compatible, c'est bien le mot. Problème, Cdiscount c'est raté dans l'envoi. Après une soufflante à leur SAV, il l'envoi pendant les vacances. L'imprimante est donc en stand-by à la poste jusqu'à samedi, en espérant que je puisse trouver un moment pour aller la chercher entre 8h00 et 16h30 ...

Pour ces vacances, les téléphones ont servi d'appareils photos. Nous ne voulions pas noyer l'appareil photo dans la neige (nos smartphones résistent à l'eau). Je lance le PC sous kakabuntu. Je connecte le téléphone de mon épouse au PC, il ne se passe pas grand chose. Le débit sur le port USB est minable, pour ne pas dire inexistant. Impossible de récupérer les photos. Jusqu'à présent, je pensais que c'était les smartphones ou le PC qui avait un souci.

En désespoir de causes, je redémarre le PC sous Windows 10. Je branche le téléphone et là, aucun souci, tout fonctionne. Je peux récupérer les photos sans me poser de questions. 

Mon épouse décide de faire la planche de photos, les enfants auront le loisir de les découper. J’envoie à l'imprimante, encore une fois aucun problème. Pire, les couleurs sont respectées, ce qui n'est pas du tout le cas sous Linux. Sous Linux, les couleurs imprimées sont sombres. En fait, le seul problème avec mon PC, ce n'est pas le hardware, mais bien le logiciel, à l’occurrence Kubuntu. Le driver Linux pour l'imprimante CLX-3175 date de 2009 et n'a depuis été pas retouché. Pour Windows 10, il a moins de 2 mois ...

J'avais déjà repéré les soucis avec l'USB 3, mais là, c'est du grand n'importe quoi. Pourtant mon PC portable n'a rien d'exotique. Il date de 2011, que du classique à l'intérieur. Je ne vois pas pourquoi les drivers ne sont toujours pas au point sous Linux.

Bref une grosse colère contre Linux. Si ce système se veut une alternative à Windows ou Mac OS, va vraiment, mais alors vraiment, ramer fort pour la dernière ligne droite. On est pas loin du système où la bricole n'existe plus. Il faudra pour cela que les constructeurs mettent également du leur.

Par curiosité, j'ai installé libreOffice 5.05. Même sanction, la suite tourne mieux sous Windows que sous Linux Kubuntu. De manière globale, mon PC est bien plus performant visuellement sous Windows 10. Et y a pas à dire, ce Windows 10 m'est bien agréable à utiliser. Presque on se croirait sous Linux. Zut à la fin, il se passe quoi chez Linux ? Beaucoup de mes certitudes ont volé en éclat. Par ailleurs, le problème du ventilateur qui tournait en permanence, venait de l'application VAIO Care qui prenait 37% de la CPU et donc faisait chauffer le processeur. Je l'ai viré, fin du problème. (j'ai aussi viré cartona)

A l'heure où on nous bassine à longueur de lignes avec la vie privée, j'ai vraiment du mal à comprendre pourquoi on n’aboutit pas à un système zéro souci. J'attends de pied ferme Ubuntu 16.04. Pour Kubuntu, c'est fini, plus jamais chez moi.

Vous pensez que je vais passer à Windows! Pour le moment, c'est non. Je ne supporte pas le bruit du ventilo qui tourne plus souvent que sous Linux. Il y a des distributions Linux qui fonctionnent très bien. En revanche, lorsque je vais devoir imprimer, il est clair que je vais passer sous Windows. C'est tout de même rageant de dépenser des sous (achat de l'imprimante pour rien) pour s'apercevoir que le matériel n'est pas en cause.Pour le choix Linux, mon PC fonctionne mieux sous Ubuntu ou Manjaro, donc ma prochaine distribution sera soit Manjaro, soit Ubuntu 16.04 qui nous promet monts et merveilles. Windows ne disparaîtra pas du dualboot comme je l'envisageais.


Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé

Poster un commentaire en tant qu'invité

0