Avis aquarium la rochelle

La Rochelle, j’aime bien cette ville, je l’a trouve très belle avec ses rues à arcades, ces vieux batiments. Il y a presque 20 ans, j’y ai passé 11 mois de ma vie. J’étais affecté pour mon service militaire au 503 ieme régiment du train. J’ai bien aimé cette époque. Jusqu’à présent, je n’avais pas eu l’occasion de retourner dans cette ville.

N’étant pas très loin de la Rochelle pendant nos vacances, nous avons décidé d’aller à l’Aquarium. Il faut dire que cet aquarium joui d’une belle réputation. La ville en 20 ans a changé. Mais pas tant que cela, c’est surtout les alentours. L’accueil de l’aquarium me semble bien plus grand que dans mes souvenirs. A l’époque, je n’y avais pas mis les pieds. Durant mes 11 mois de services militaires, j’avais d’autres chats à fouetter. Je préférais aller au café concert ou prendre une bière au port de plaisance. A l’époque, je trouvais que la vie culturelle de cette ville était riche. Ce n’est pas en une journée que je pourrais vous dire si c’est toujours le cas.

Pour la visite de l’Aquarium, nous avions commandé nos tickets sur internet. Cela nous évitera la file d’attente. Nous sommes donc passés avec mon téléphone portable. Comprendre, les codes à barre sont scannés les uns à la suite des autres aux tourniquets de l’entrée depuis mon smartphone (penser à augmenter la luminosité). Une fois passé le devenu traditionnel contrôle des sacs à dos Vigipirate, nous arrivons devant une porte où il est écrit, veuillez patienter portes automatiques. Attention spoiler sur les 3 prochaines lignes;). En fait, il s’agit d’un ascenseur style Nautlius. A l’intérieur des écrans simulent la descente vers les abysses de l’océan. C’est une vrai bonne idée. Notre numéro 2 de 3 ans d’age a plongé et a eu peur d’être vraiment sous l’eau.
En bas, c’est moins réjouissant, du monde en veux-tu en voilà. J’ai bien cru que nous devions refaire surface rapidement, claustrophobes s’abstenir. En fait, tout le monde se concentre directement sur les premiers aquariums tel des mouches sur un pot de confiture. Résultat, il faut attendre son tour pour regarder des œufs de roussettes ;). Il faut également penser à enlever le flash de l’appareil photo (un petit message nous le rappelle régulièrement). Nous n’avons pas pris d’audioguide. Peut-être eusse était une bonne idée pour les enfants. J’ai été étonné par le comportement de certaines grandes personnes. Elles n’en ont rien à faire des petits. J’ai vu mes 2 numéros se faire bousculer devant une vitre. Il faut dire que le décor est sympa, mais réduit considérablement la vision des animaux marins.
La suite de la visite se passera mieux au fur et à mesure que la place devant les vitres se libère. Cela dit nos 2 numéros ont assez vite décroché. Voir des poissons, des étoiles de mer,… ce n’est pas très rigolo surtout s’il faut se battre pour voir un petit quelque chose. Numéro 2 attendait avec impatience la fin de la visite.
On ne va pas se le cacher, cet aquarium est fait pour les adultes, adolescents passionnés qui savent lire. Pour les enfants, il manque clairement un manque d’interactivité. Il y a bien dans un couloir une animation marche au milieu des poissons virtuels. Sinon tout le long de la visite, on a entendu, où sont les requins (en langage d’aujourd’hui « ils sont où les requins » !!!
Notre numéro 1, souvent en manque d’écran n’aurait pas raté l’étape l’étape auditorium. A l’auditorium est projeté un film sur la vie de l’aquarium. On suit un garçon qui visite les coulisses de l’aquarium. On découvre ainsi le régime alimentaire de certains poissons, la reproduction des coraux …
La visite se finit dans une serre tropicale où l’on pourra observer des poissons d’eau douce tel que le fameux piranha et d’autre gros bestiaux. L’intérêt de cette serre réside plus dans les plantes.
Comme tout bon aquarium, musée etc on a droit à la boutique, où les prix sont très élevés !! Un jeu que l’on trouve à la FNAC pour 7-8€, c’est 11-12. C’est pour la bonne cause, préservation de certaines espèces animales.
Nous avons fini au restaurant du 2 ieme étage qui est plus que correct.

Après cette visite, nous sommes allés nous promener dans La Rochelle, enfin dans le centre-ville. J’ai bien apprécié me retrouver dans les rues couvertes.
Nous sommes allés au parc ou je pensais que le parc animalier était bien plus fourni. Dans mes souvenirs, je pensais que l’on pouvait entrer dans l’enclos des chèvres. Ce n’est pas le cas. Des chèvres derrière une grillage, ce n’est pas très drôle.

En pratique, nous sommes arrivés vers 10h00 et nous nous sommes garés dans le parking du vieux port (au moins la voiture était à l’ombre). Il n’est pas très très cher (tout est relatif, et quand on vient de Paris, ce n’est pas très cher).
Nous pensons que pour des enfants jeunes, l’aquarium n’est pas très intéressant. Il l’aurait été probablement plus s’il y avait moins de monde, et un peu plus d’interactivités (réservé au scolaire visiblement. On est pas à la cité des sciences). Nous n’avons pas tout vu de la Rochelle. Nous n’avons pas fait les traditionnelles photos des tours de l’entrée du vieux port. Nous n’avons pas visité le musée maritime, nous n’avons pas vu le grand port de plaisance des Minimes etc …

 

La rochelle 001La rochelle 003La rochelle 004La rochelle 005La rochelle 006La rochelle 007La rochelle 008

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé

Poster un commentaire en tant qu'invité

0

Publicité

La pub ça rapporte pas grand chose, en plus ça vous laisse d'horribles cookies non comestibles, autrement appelé trackers. Ce cookie est utilisé par DoubleClick (Google Adsense). Vous avez tout le droit de ne pas en vouloir et donc quitter cet excellent blog. Dans le cas contraire, vous l'acceptez et vous poursuivez le surf en toute connaissance de cause (par ailleurs j'utilise piwik).