Publicité

La confiture que je préfère le plus au monde est une gelée. La gelée Coing-Pomme que fait ma maman. Ma maman étant un peu loin, il a fallu que j'essaie. L'année dernière, je me suis complètement raté (même si ça ne se voit pas sur l'article). A la place de gelée, j'avais fait quelque chose entre la pâte de fruits et la gelée. Cette année nouvelle version réussie.

 Il est des recettes que je rate régulièrement au début. La tarte tatin en fait partie. Après 3 essais, je suis assez satisfait de cette recette. Je la partage. Il n'y a pas de secrets particulier, si ce n'est le temps de cuisson. Des pommes, une pâte, du caramel.

Il y a quelques semaines, j’ai raté une recette ultra-simple, la truffade auvergnate. Ce qui me vaut régulièrement quelques petites attentions. Il est vrai que j’ai raté l’immanquable, la cuisson des pommes de terre. J’ai donc eu droit à une leçon de truffade par mon beau frère. Cette recette peut prendre jusqu’à 1h30 en fonction de la cuisson des pommes de terre.

La forêt noire, ou plutôt la forêt blanche dans la version que je vous propose. Il s'agit d'une recette que j'ai utilisé plusieurs fois et qui a connue à chaque fois un certain succès. Elle n'est pas de moi à l'origine, mais je n'arrive pas à mettre la main sur l'originale ou milieu de la masse de pub que contient le site d'origine. Il s'agit d'une adaptation. L'originale se fait avec 8 œufs et dans un moule plus grand. C'est un recette plutôt d'hiver.

La bûche de Noël de ma mère était presque une institution. Elle a du en faire une centaine dans sa vie (qui n'est pas finie). Je dois à peine exagérer. Lors de la saison de Noël, j'avais l'impression que la cuisine se transformait en laboratoire de pâtisserie. Je ne vous donnerais pas la recette de ma maman, car je ne la possède pas. En revanche, l'ayant vu faire des dizaines de fois, je crois que j'ai un certain coup de main.