Publicité
recette truffade auvergnate

Il y a quelques semaines, j’ai raté une recette ultra-simple, la truffade auvergnate. Ce qui me vaut régulièrement quelques petites attentions. Il est vrai que j’ai raté l’immanquable, la cuisson des pommes de terre. J’ai donc eu droit à une leçon de truffade par mon beau frère. Cette recette peut prendre jusqu’à 1h30 en fonction de la cuisson des pommes de terre.

Les ingrédients


- 2kg de pommes de terre spécial truffade;)
- 1 ail
- 500g de tome de l’Aubrac (de préférence de la marque Jeune Montagne).
- huile, beurre (pour ceux qui préfère à l'huile)
- persil

Le matériel


- un bon couteau
- un économe
- 3 poêles ou sauteuses (pour faire sauter 2 kilos de pommes de terre)
...

Le tour de main (recette)


Éplucher les pommes de terre et les couper en fine lamelle.
Faire cuire les pommes de terre à la poêle ou la sauteuse avec un peu d'huile, du beurre ou les deux
Lorsque les pommes de terre sont prises (légèrement dorée) mettre les couvercles sur les sauteuses.
Pendant ce temps, éplucher et découper l’aïl en petits morceaux.
Couper les 500g de tome en lamelle.
Une fois les pommes de terre cuite, les ramener dans une sauteuse, ajouter l’ail et le persil coupés finement.
Disposer les lamelles de tome sur les pommes de terre et les laisser fondre. Une fois fondue, mélanger.

Servez-rapidement, c’est meilleur chaud.

 

Les photos 

 

truffade 001truffade 002truffade 003truffade 004truffade 005truffade 006truffade 007truffade 008truffade 009truffade 010truffade 011truffade 012truffade 013truffade 014truffade 015truffade 016truffade 018truffade 020truffade 021truffade 022truffade 023truffade 025truffade 026


Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé

Poster un commentaire en tant qu'invité

0

La pub ça rapporte pas grand chose, en plus ça vous laisse d'horribles cookies non comestibles, autrement appelé trackers. Ce cookie est utilisé par DoubleClick (Google Adsense). Vous avez tout le droit de ne pas en vouloir et donc quitter cet excellent blog. Dans le cas contraire, vous l'acceptez et vous poursuivez le surf en toute connaissance de cause (par ailleurs j'utilise piwik).