Publicité

Cela faisait un moment que je cherchais un télémètre. Cet outil qui mesure les longueurs sans avoir à dérouler 5 mètres de ruban. Cet outil me semble indispensable lorsque vous voulez repeindre des murs, visiter des appartements en vue d'acquisition, et que les propriétaires ou agents immobiliers sont incapables de vous sortir un plan. Ou tout simplement acheter le bon meuble à la bonne taille. Les prix sont très variables. On en trouve de 10 € à 150€. Ces prix semblent fonction de la technologie employée, la plus grande longueur mesurable et de la fiabilité de l'appareil. Mon seul critère est le prix. J'ai bien vu sur sur aliexpress et autres sites chinois un modèle à 12 € qui me semblait correct (on le trouve aussi en France). Finalement, je suis allé chez Lidl chercher un modèle à 10€ (comme quoi les pub Adsense, ça fonctionne aussi pour les magasins).

Pour Noël, je me suis fait offrir un nouveau smartphone. Le précédent, un sony Xperia Ray, commençait  à donner  quelques signes de fatigues. 3 ans d'utilisation semble être l'âge de remplacement pour un smartphone. Les seules choses que je voulais impérativement était la 4G et 1G de Ram. Pour le reste, je n'avais pas vraiment de demandes particulières. J'avais donc décidé que ce serait un modèle à moins de 100 €. J'avais envoyé 3,4 idées. Il s'agit d'un téléphone d'entrée de gamme 4G. Je n'ai pas besoin de plus, vu mon utilisation au quotidien. Je suis plus branché sur mon PC que sur mon téléphone. Alors, l'idée de mettre du prix dans un smartphone, ne me parait pas une bonne idée. J'ai donc reçu en cadeau un Wiko Kite 4G

Alibaba.com a fait son entrée en bourse récemment (19 septembre 2014). L'histoire commence en 1999 à l'initiative d'un pauvre chinois. Qui depuis est multimilliardaire. Voilà pour l'histoire vu en très rapide. Les questions sont comment fait on pour commander chez Alibaba. Peut-on avoir confiance? Quels sont les pièges à éviter? Alibaba est vu comme le Amazon Chinois. Personnellement, je le vois plus comme le market place Chinois. On trouve toute sorte de vendeurs qui vendent souvent la même chose. Je vous arrêtes là. En tant que particulier, il y a peu de chance que vous commandiez directement sur le site Alibaba, qui est plus réservé aux grossistes et au b2b (business to business). Les quantités sont plus de l'ordre de la centaine que de l'unité. Alors, comment fait-on ?

Comme vous le savez cela fait un moment que je recherche le webmail ultime qui pourrait remplacer sans complexe Gmail. Pour le moment, je navigue entre RoundCube et RainLoop que j'ai installé chez mon hébergeur mutualisé o2Switch. Cette fois, il faudra avoir un serveur dédié pour installer MailPile. J'ai bien essayé de l'installer chez o2switch/ Malheureusement, les pré-requis ne sont pas remplis.

La web analytique est une partie importante de la vie d'un site web professionnel et parfois des blogs. Elle conditionne souvent la mise en place d'opérations, les modifications d'un site. Elle est suivie de près par les statisticiens des grands groupes. Lors d'opérations spéciales, elle est très très importante. Elle sera souvent le reflet du bon déroulement, ou de l'échec d'une campagne. Pour les développeurs, ça peut devenir le parcours du combattant lorsqu'il faut la mettre en place. En clair, placer les tags, les sondes et autres joyeusetés dont on se passerait bien. Les solutions les plus connus de ces outils sont Google Analytics, ATinternet (Xiti), Piwik et l'ancêtre de tout ça AWstats. Maintenant, on peut ajouter les statistiques fournie par Twitter, Facebook, Google+ etc.

Comme je le disais l'autre fois, le premier humidificateur est tombé en panne, nous en avons acheté un nouveau tout de suite. Avec l'expérience de l'ancien, nous savons un peu mieux ce qu'il nous faut. Le premier avait coûté une fortune (90 €) et avait tenu 6 mois (il est en réparation). Cette fois, nous avons choisi presque le moins cher. Hasard, il s'agit du même constructeur avec une marque différente. En clair, Badabulle est la sous-marque de Babymoov pour les moins riches. Enfin moins riche, il faut le dire vite, car la blague à coûté 40 € tout de même.

Publicité - Ce contenu peut vous intéresser - Test