Publicité

Avant de pouvoir changer la Rom (vous savez le programme de votre téléphone) du sony Xperia Ray que je possède il faut changer (débloquer) le bootloader. Sony sur son site vous offre cette possibilité. Attention cela concerne les téléphones achetés hors opérateur (en gros si vous l'avez acheté avec un forfait avec engagement c'est un peu foutus).


Ce tuto n’est pas très exhaustif, et n’est qu’une aide légère.

 


Si on en croit le site phonandroid (voir
ici), il vaut mieux changer le drivers google USB.  On peut donc se procurer ce driver sur le site phonandroid (il faut s’inscrire) ou ici directement auprès de sony http://developer.sonymobile.com/downloads/drivers/fastboot-driver/ et l’installer

Bootloader Xperia Rayimg 001 Bootloader Xperia Rayimg 002 Bootloader Xperia Rayimg 003 Bootloader Xperia Rayimg 004 Bootloader Xperia Rayimg 005 Bootloader Xperia Rayimg 006 Bootloader Xperia Rayimg 007 Bootloader Xperia Rayimg 008 Bootloader Xperia Rayimg 009 Bootloader Xperia Rayimg 010

On va se procurer un SDK android ici http://developer.android.com/sdk/index.html

Le dezipper

 enfin on va se procurer la clef donné par sony sur leur site http://unlockbootloader.sonymobile.com/

 Pour entrer la clef (sous windows 7) il faut aller dans le répertoire plateform-tools faire shift + clic droit -> ‘exécuter une commande’

 passer les commandes suivantes :

fastboot.exe -i 0x0fce getvar version

fastboot.exe -i 0x0fce oem unlock 0xKEY

 

Bootloader Xperia Rayimg 011 Bootloader Xperia Rayimg 012 Bootloader Xperia Rayimg 013 Bootloader Xperia Rayimg 014

 

Voilà si tout c’est bien passé votre tel est bootloader déloqué

 

Vous pouvez maintenant installer une rom alternative


Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé

Poster un commentaire en tant qu'invité

0

Publicité - Ce contenu peut vous intéresser - Test

La pub ça rapporte pas grand chose, en plus ça vous laisse d'horribles cookies non comestibles, autrement appelé trackers. Ce cookie est utilisé par DoubleClick (Google Adsense). Vous avez tout le droit de ne pas en vouloir et donc quitter cet excellent blog. Dans le cas contraire, vous l'acceptez et vous poursuivez le surf en toute connaissance de cause (par ailleurs j'utilise piwik).