Publicité

Jusqu'à présent je n'utilisais pas les flux RSS. Je préférais mes bookmark chez Qwant. Évidemment, je rate tout un tas d'actualités. A force de lire du Cyrille Borne et d'autres blogueurs et leur utilisation des flux RSS,  je m'y mets doucement. Pour me simplifier la tâche, j'utilise l’agrégateur de flux RSS Feedly. Le problème, cette patate-rie me propose de me connecter via mon compte Google. Évidemment cela ne me convient pas. J'ai donc décidé d'écouter ma source d'influences préférée et installer FreshRSS chez o2switch. (Je me demande comment mon serveur mutualisé n'est pas saturé).

 

L'installation

Préparation de la base de données

Cette étape se passe en 3 sous étapes. Tout peut se faire depuis le Cpanel. Pour mémoire l'accès au cpanel chez o2switich c'est quelquechose.o2switch.net:2082

a) Créer la base de données

b) Créer un utilisateur

c) Donner les droits de la base à l'utilisateur nouvellement créé.

FreshRSS 001FreshRSS 002FreshRSS 003FreshRSS 004FreshRSS 005FreshRSS 006 

Préparation du sous-domaines

Cette étape se passe également depuis le Cpanel , depuis la ligne de commandes ou depuis un client FTP. Personnellement, je préfère la ligne de commande.

a) Créer un répertoire dans public_html ( à défaut il sera créé automatiquement) avec la commande

mkdir freshrss

b) Faire pointer le sous-domaine sur le répertoire nouvellement créé.

FreshRSS 007FreshRSS 008FreshRSS 009 

Envoi ou récupération des sources

Personnellement, pour cette étape j'ai une préférence pour l'utilisation de la ligne de commandes. Pour les autres, récupérez l'archive de l'application sur le site http://freshrss.org/  ou via l'adresse suivante https://github.com/marienfressinaud/FreshRSS/archive/master.zip

En ligne de commande depuis le répertoire que vous avez créé à l'étape précédente

git clone git://github.com/marienfressinaud/FreshRSS/tree/master/ freshRSS  <-- n'a pas fonctionné pour moi.

ou récupérer les sources avec la commande suivante

wget https://github.com/marienfressinaud/FreshRSS/archive/master.zip --no-check-certificate
unzip --no-check-certificate
mv FreshRSS-master/* .

 FreshRSS 010

Il ne reste plus qu'à entrer l'adresse du sous-domaine dans votre navigateur internet préféré et se laisser guider pour réaliser l'installation en 5 minis étapes.

FreshRSS 011FreshRSS 012FreshRSS 013FreshRSS 014FreshRSS 015FreshRSS 016

Ensuite,je vous conseille d'exporter vos flux préférés au format OPML depuis Feedly (ou autre) et importer le fichier dans freshRSS.

FreshRSS 017FreshRSS 018FreshRSS 019FreshRSS 020

Chez o2switch, on ne peut pas dire que FreshRSS soit un foudre de guerre (voir astuce donnée par le créateur Marien ci-dessous). La mise à jour des flux peut-être assez longue suivant le nombre de flux que vous consultez. Il faut dire qu'on utilise la bande passante de chez o2switch. Pour le reste on n'est pas vraiment dépaysé. On peut changer de thème, de nombre de mois de rétention etc. Il existe de très nombreux réglages, je vous laisse les découvrir.

[MAJ 10/11/2014] Si vous trouvez que FreshRSS est trop long à la mise à jour, vous pouvez choisir de mettre une tâche en Crontab. Pour cela un petit tour dans le Cpanel. Aller dans Tâches Cron, choisissez la fréquence de mise à jour et ajoutez dans commande une ligne du style:

/usr/local/bin/php -f /home2/votreuser/public_html/freshrss/app/actualize_script.php > /tmp/FreshRSS.log 2>&1

FreshRSS 028FreshRSS 029FreshRSS 030FreshRSS 031

 

Après l'arrêt brutal du service de Googe, on peut se poser la question quels sont les risques d'utiliser FreshRSS ? Comme beaucoup d'applications développées par un développeur isolé, le risque est qu'un jour l'application ne soit plus maintenue. Cela dit, plus maintenu ne veut pas dire arrêt brutal. Rien ne vous empêche de continuer à l'utiliser. L'auteur ne destine pas son application aux professionnels et ne garantie pas une protection optimale contre les failles de sécurités. Si vous n'êtes pas satisfait, vous pouvez aller voir du côté de Leed =>  http://projet.idleman.fr/leed/

 

Si comme moi votre hébergement chez o2Switch sert un peu à tout et n'importe quoi, l'utilisation de FreshRSS risque de ralentir les autres services, le temps de la récupération des divers flux RSS.

 

Enfin, pourquoi se mettre à lire des flux RSS plutôt que parcourir les sites web, suivre les Tweet et autres réseaux sociaux ? La raison est simple, l'abondance de d'informations identiques.  Lorsque Google, Apple et autre Samsung font une conférence de presse, vous risquez de vous retrouver avec 10 fois à peu près le même article sur vos sites web préférés. Le titre donne envie ou pas de lire la suite. La lecture de la suite sans aller sur le site web. La quasi absence de publicités est aussi un critère. C'est aussi rapide et concentré, en plus on a un suivi des flux lu ou non.

 

Le comble est tout de même que je n'ai pas trouvé le flux RSS de FreshRSS ;)

 

 FreshRSS 021FreshRSS 022FreshRSS 023FreshRSS 024FreshRSS 025FreshRSS 026FreshRSS 027


Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


Commentaires (2)

  • Bonjour, merci pour l'article !<br /><br />Je réponds rapidement à ton article.<br /><br />

    La mise à jour des flux peut-être assez longue suivant le nombre de flux que vous consultez
    <br /><br />Je te conseille de passer par une tâche Cron. Il y a même de la doc pour ça ! [url]http://doc2.freshrss.org/fr/Documentation_utilisateurs/La_vue_principale/Rafraîchir_les_flux[/url]<br /><br />
    le risque est qu'un jour l'application ne soit plus maintenue.
    <br /><br />Exact, c'est entre autre pour ça que j'ai donné la main à d'autres contributeurs et que j'ai créé une organisation sur Github ([url]https://github.com/FreshRSS/[/url]) afin de faciliter une potentielle reprise du projet par d'autres :)<br /><br />
    L'auteur ne destine pas son application aux professionnels et ne garantie pas une protection optimale contre les failles de sécurités.
    <br /><br />Moui enfin je crois qu'il n'y a pas grand chose à nous reprocher et justement je pense que c'est un de nos gros points forts par rapport à d'autres. On nous fait régulièrement des sortes d'audits sans nous remonter de gros soucis et lorsqu'il y en a, on sort une nouvelle version dans la foulée. Même pour ce qui est du mot de passe, on a ajouté une couche de sécurité pour que celui-ci ne transite jamais en clair sur le réseau.<br /><br />En parlant de sécurité, je te conseille d'ailleurs de faire pointer ton sous-domaine sur le répertoire ./p et de vider ton cache pour annuler la mémorisation de la redirection de / vers /p/i.<br /><br />
    Le comble est tout de même que je n'ai pas trouvé le flux RSS de FreshRSS ;)
    <br /><br />Ouaip, c'est une remarque que je me suis fait. Le problème c'est que je fais les annonces sur mon blog perso en français. Vu que le site est en anglais je n'ai pas envie de lier les deux. Je réfléchis à une solution actuellement ;)<br /><br />Par ailleurs je vois que tu utilises la branche master. Si tu souhaites bénéficier de mises à jour plus régulières (mais moins stables), tu peux utiliser la bêta ([url]https://github.com/FreshRSS/FreshRSS/archive/beta.zip[/url]).<br /><br />Merci encore pour l'article, ça fait un bon tutoriel :)<br /><br />Marien

  • Invité - Jerome BAPTISTE

    Invité - Marien

    Merci Damien pour toutes ces précisions, je corrige l'article dès que je peux.<br />A bientôt

Poster un commentaire en tant qu'invité

0

Publicité - Ce contenu peut vous intéresser - Test

La pub ça rapporte pas grand chose, en plus ça vous laisse d'horribles cookies non comestibles, autrement appelé trackers. Ce cookie est utilisé par DoubleClick (Google Adsense). Vous avez tout le droit de ne pas en vouloir et donc quitter cet excellent blog. Dans le cas contraire, vous l'acceptez et vous poursuivez le surf en toute connaissance de cause (par ailleurs j'utilise piwik).