Trottinette Kugoo S1

Cyrille Borne a son Partner, Jérôme Baptiste sa trottinette Kugoo.

Et oui, on va encore parler de ma trottinette, mais pas seulement. Elle a encore pris l'eau, par le seul endroit que je n'avais pas isolé. N'achetez pas la Kugoo S1 si vous n'êtes pas bricoleur.

Pour ceux qui ne connaissent pas Cyrille Borne je vous conseille d'aller voir son blog. Cyrille est un libriste (ou pas ça dépend des moments), destructeur de blog et de référencement avec une bonne base de fans (oui je suis jaloux et alors ;). Cyrille voyage entre son domicile et le collège où il travaille en Partner https://cyrille-borne.com/forum/discussion/910/une-histoire-de-partner.

Trop c'est trop même pour un Baptiste (je sais, je vous saoule avec cette trottinette). Faut dire, c'était mon passeport pour éviter le Coronavirus du métro parisien.

Il y a une rumeur comme quoi les rédactions auraient reçu pour consigne de préparer des articles dans l'éventualité d'un confinement de masse. Bref je propage la rumeur, où je l'a créée. En clair, faites des stocks de pâte et priez.
Bah tu sais quoi, chez les Baptiste il n'y a plus de réserves pas mêmes un paquet de nouilles (si on excepte les habitants de l'appartement). Ça fait un moment qu'il est difficile de faire les grosses courses. Petite réflexion à la con, Ville-d'Avray compte une bonne masse de personnes âgées. Autant te dire que si la rumeur arrive aux oreilles. Le super U sera dévalisé. Donc prévoyant comme tout Aveyronnais ayant connu de longs épisodes neigeux t'empêchant de sortir de chez toi, je suis allé faire quelques courses (on est jamais trop prudent). On devrait tenir royalement 4-5 jours en autonomie.
Bien sûr j'aime a rappeler que statistiquement la grippe fait plus de morts (pour le moment). Ayez peur, et surtout espérez que les parlementaires ne soient pas mis en quarantaine dans l'hémicycle pour voter les retraites.

Bref, après cette longue parenthèse d'actualité, je vous raconte la trottinette. Avant-hier, tout content, j'ai reçu le nouveau contrôleur de la trottinette (pièce essentielle qui gère l'alimentation de la roue motrice). Je le monte avec la nouvelle batterie. Bien entendu, le modèle de contrôleur est différent de celui d'origine. Je dois couper quelques fils pour pouvoir brancher le connecteur secteur. Après un choc électrique (sûrement un condensateur chargé et un boulet qui coupe les 2 fils +- en même temps avec une pince en fer), je les soude. Je remonte la trottinette, la badigeonne de colle pour l'isolation contre l'eau. Le matin tout content, très confiant, je pars sous une énorme pluie avec c'est assez rare pour le signaler un vent de face. Tout se passe bien pendant le trajet, juste la pluie pique bien le visage. Bref j'arrive au boulot tout content, comme un héros qui a vaincu.
Je suis détrempé, enfin la tenue de pluie (que j'expose aux fenêtres du bureau). Je pose la trottinette sans rien remarquer d'anormal. Je la mets à charger vers 12h00. Problème, la LED du feu arrière se met à briller de plus en plus. Bon ça c'est pas bon signe. La batterie semble se charger normalement. 17h30 je pars du boulot. J'allume la trottinette. L'indicateur de la batterie donne 34V. Habituellement c'est autour de 42V. Avec 34 V je peux faire au mieux 4km au ralenti. J'en ai 13 ...
Je vais dans le métro. Il est bondé de gens porteurs du coronavirus, mais chut, ils ne le savent pas. De fait, je dois mettre la trottinette en position verticale pour prendre le moins de place possible. Misère d'ail, une flaque d'eau se forme à mes pieds (que je ne remarque pas immédiatement). Certains me regardent d'un drôle d'œil. Je leur dirais bien que c'est du concentré de coronavirus, je ne suis pas sûr qu'on est le même humour (punaise, si je meurs du coronavirus je ne te raconte pas l'ironie).

Bref hier soir démontage, nettoyage, séchage, remontage, vérifiage et re-vérifiage (oui je sais ça n'existe pas). Je branche le chargeur, il indique 41,8 V. C'est étrange, mais pourquoi pas. Je débranche pour la nuit. Tout va bien, je dors bien. 
Ce matin, c'est la douche froide. 8 minutes avant le départ, la trottinette ne veut pas démarrer. Je la branche au secteur. Elle démarre. Punaise, il y a un problème. Avec toute la colle que j'ai mis partout, ça ne va pas être simple. J'arrive à décoller la plaque qui cache le contrôleur. étrangement, je ne l'ai pas cassé. Je débranche le fil relié à la batterie. Je sors le multimètre, il indique 37V. Zut, ça veut dire que le contrôleur a fumé (ou la batterie, il y a un élément de sécurité). J'ai encore passé une soirée à 23h passé pour rien.

Bref, je suis à nouveau un piéton. Pour ne pas arranger les choses, la SNCF annonce que le glissement de terrain 'massif' qui bloque la gare a encore bougé et que les travaux risquent d'être plus long que prévu.

Ce n'est pas tout. Alors que j'accusais l'ONF de transformer la forêt en exploitation forestière (je le pense toujours). Un arbre s'écroule dans la résidence. Il est pourri de l'intérieur.

Bref quand ça ne veut pas, ça ne veut pas.