Tour Eiffel avec trottinette kugooS1

Combien ça coûte d'aller au travail à trottinette électrique à la place du métro-train

La question : est-ce que ça vaut le coup d’arrêter mon abonnement Navigo pour la trottinette ? J’ai maintenant 1 an d’expérience. Expérience coupée par le COVID-19. ça risque d’être un peu juste, mais ça donne une bonne idée. J’ai vu défiler les 4 saisons.

Tout d’abord, je ne détiens aucune vérité, ce n’est que mon retour d’expérience. Cela peut vous donner une idée des coûts liés à une trottinette électrique d’entrée de gamme la première année. Les années suivantes doivent coûter moins cher. La seule critique je ferais par rapport à la loi, c’est dommage de ne pas autoriser les trottinettes un peu costaud (meilleure batterie, grand confort) pour la bonne raison qu’elles vont à plus de 25 km/h. C’est un peu comme si on interdisait les voitures de sport parce qu’elles vont à plus de 130 km/h. Bref, je ferme la parenthèse. Bref, pour cette expérience, j’ai pris une trottinette d’entrée de gamme que l’on trouve à moins de 200 €, mais qui fait l’affaire.

Voici les données :

J’habite le centre de Ville-d’Avray et je dois aller à la place de La Concorde (rue Saint-Florentin pour être précis). Je n’aime pas trop le monde (c’est important pour la suite). Le parcours varie entre 12,4 km et 13,4 km d’après mon GPS qui est un peu naze je l’avoue. La variation est liée aux itinéraires qui ne sont pas identiques le matin et le soir.

Je roule à 25 km/h quand je peux (limite de la trottinette). J’aime être bien visible, ça peut éviter des soucis avec les autres usagers (notamment les voitures dont les conducteurs ont parfois des œillères).

Je pratique le plus possible les pistes cyclables. Ça tombe bien avec les COVID, elles ont fleuri un peu partout et c’est super bien pour moi (j’ai gagné 2-3 minutes sur mon trajet).

Je me suis équipé pour tous les temps, pluies, neiges, verglas (pour le verglas faut être joueur tout de même).

Au début de l’expérience, je prenais la trottinette pour aller à la gare et prenait le train. Ensuite, sont arrivées les grèves, un éboulement à la gare de Sèvre-Ville d'Avray, puis le COVID. Du coup, je fais maintenant 26 km par jour avec environ pur environ 1 h 20. C’est à peu près la même chose qu’en transport en commun !!

Les coûts

Train, métro, bus

Actuellement, mon passe Navigo me coûte (75,20 € * 11)/2 = 413,6 € (ce n’est pas cher finalement). J’ai la chance que mon employeur prend la moitié du coût à sa charge (c’est pour cela que je divise par deux).

Total Métro 413,6 €

Ma trottinette Kugoo S1 et équipement

J’ai acheté une Kugoo S1 qui répondait à mon besoin pour 274 € primitif (actuellement, on en trouve des moins chères et mieux) à savoir aller à la gare. Elle avait une batterie de 6 Ah, c’était largement suffisant. Mais pas suffisant pour les 13 km. Je suis passé à 7,5 Ah c’est mieux, mais une 10 voire 14 Ah serait plus viable par rapport à la distance et aux conditions (pente, vent, etc.).

Je me suis équipé pour la pluie en hiver avec

  • Un poncho avec manche de Décathlon pour 30 €, il est équipé de bande réfléchissante et est bien visible https://www.decathlon.fr/p/poncho-pluie-velo-900-jaune-fluo-noir/_/R-p-120362
  • J’avais déjà le pantalon imperméable Décathlon, sinon c’est 26 € (ou moins selon promo)
  • Un gilet jaune (obligatoire pour la nuit) 4 €
  • Des gants chauds de ski et des sous-gants — 20 €
  • Une cagoule 10 €
  • Un bonnet 5 € (très utile pour les oreilles et la tête)
  • Chaussette chaude 8 € * 4
  • Pour les chaussures j’utilise mes vieilles Ranger
  • J’avais le casque (pas obligatoire mais conseillé) 30 € (je vous conseille avec visière c’est mieux pour le soleil rasant)

Pour l’été c’est nettement plus cool

  • J’utilise le gilet jaune, le casque et un kway
  • J’ai acheté des chaussures de randonnée pour 50 € (c’est ce qui résiste le mieux à la route) c’est top pour démarrer en trombe et freiner en urgence
  • Des lunettes 15 €

Les imprévus

  • Changement de batterie tous les 4 - 6 mois suivant utilisation 75 €

Maintenance et électricité

J’ai changé la roue arrière : 40 € !!!

Pour l’électricité, une charge me coûte 3cts. Il y en a 2 par jours soit 6cts (dont la moitié par mon employeur). J’ai mesuré 0,2 kWh pour une charge via le transformateur 65W-220V. Le prix du kilowatt heure est d’environ 0,159 €.

Total la première année : 274 +30 +26 +4 +20 +10 +5 +8×4 +30 +15 +50 +12 +75 (électricité) 583 € !!!  (dans la réalité, j’avais déjà le casque, le pantalon de pluie).

Total Trottinette première année: 583 €

Prévision pour les années suivantes :

On va compter 3 batteries = 225 € (quasi le prix d’une trottinette neuve d’entrée de gamme, ça se réfléchit). Électricité autour de 12 €. Si je réussis à trouver une 14A je vais augmenter la durée de vie de cette dernière et moins consommer en électricité : D.

Total deuxième année (version pessimiste)  : 237 €

Et dans la réalité.

La réalité est moins rose qu’il n’y parait. J’ai maintenant une tendinite au coude droit. Je suppose lié au poids de la trottinette dans les escaliers du boulot et de la résidence. Le fait que je sois parfois crispé au volant (s’améliore avec le temps), les pavés parisiens, et le pouce sur l’accélérateur. Il est donc important bien choisir sa trottinette avec pour premier point le confort !!

Il faut faire avec les lois françaises, bien vérifier que vous être en règle (un collègue a eu sa trottinette immobilisée et 90 € d’amende !!).

Sur les pistes cyclables, vous doublez et vous êtes doublés. Tendre le bras pour dire que vous tournez n’est pas évident au début (j’ai même vu une personne tendre sa jambe…). Vous devez être vigilant à tout, les autres usagers, les nids de poule.

Le pire, mais ça passe, c’est lorsqu’il fait nuit, qu’il pleut, qu’il fait froid et qu’il y a du vent, ça pique au visage d’où la cagoule et les lunettes. Dans ces conditions la visibilité est nettement réduite. Il y a plus de voitures (problème aux carrefours).

En hiver, il vous faut bien 5-10 minutes pour vous habiller (un peu moins pour tout quitter). La batterie tient clairement moins la charge. La neige, la pluie c'est moyen, le froid jusqu'à - 5°C ça peut aller avec de bons équipement surtout pour les gants

Au printemps, ça va bien, mais COVID oblige je n’en ai pas trop profité. Mais c’est une bonne période s’il ne pleut pas trop.

En été, c’est nettement plus cool : D. sauf après un orage, il y a plein de débris sur la route. En fin d’été, les feuilles commencent à s’amonceler sur les pistes cyclables. Sinon niveau tenu, faut garder un T-Shirt.

En Autonome, niveau température ça peut aller, le problème c’est vraiment les feuilles des arbres et autres, ça glisse. Je vous passe les énormes flaques d’eau du fait que les bouches d’égout sont bouchées par les feuilles. 

Il y a de plus en plus de monde sur les pistes cyclables.

Si c’était à refaire

Je dois l’avouer, je suis fan de ma trottinette. La liberté qu’elle procure est incroyable. Je dois vous l’avouer, au moment de l’écriture de cet article, j’ai commandé un vélo électrique. On verra ce que je préfère.

Si c’était à refaire, je mettrais un bon billet de 600 €-1000 € pour une trottinette plus confortable avec une batterie qui me permet de faire l’aller-retour. Je regarderais du côté de Speed Way, E-Twow, Dualtron. Inconvénient c’est évidemment le poids, c’est surement le prix à payer pour plus de confort.

Conclusion

Si on ne se fixe qu'au coût:

  • Métro (avec aide employeur sur la base d'un pass Navigo annuel) : 413,6€
  • Trottinette première année avec équipement : 583 €
  • Trottinette deuxième année : 237 € (dans la version pessimiste)

C’est assez mitigé. D’un point de vue financier, on s’y retrouve sur 2 ans. Il est important de bien choisir sa trottinette pour le confort !! Pour le coût c’est plus cher que le métro la première année. Si pas de casses, les coûts sont réduits. Si j’apprécie le fait que pour mon parcours je ne perds pas de temps (je gagne tout au plus 5 minutes), c’est beaucoup plus fatigant. Il faut être vigilant. Dans les transports, je pouvais réaliser les montages vidéos et les articles de blog. Ce n’est évidemment pas possible. En revanche, je maîtrise le temps de parcours. Je ne suis pas dépendant d’un incident technique de la SNCF, d’un bagage oublié etc… J’ai donc moins de stress de ce côté-là, sauf panne (ce qui m’est arrivé aussi lorsque la batterie débloquait). Finalement, on gagne surtout en liberté de gestion du temps et ne pas être collé serré aux autres dans les transports bondés. Bref l'économie  dépendra de votre parcours et de votre forme physique.

Maintenant, j'ai acheté un Himo Z16, promis dans pas longtemps je vous dis tout.

Himo Z16 devant la tour Eiffel