Granville

Ce n'était pas vraiment prévu au programme. On avait prévu, en fait on ne prévoit jamais rien. On avait la possibilité d'aller du côté de Superbesse (en Auvergne), mais finalement on n'a pas voulu tenter le COVID. Nous sommes donc allés du côté de Granville dans un gîte bien sympathique.

Ne comptez pas sur moi pour organiser une sortie. Je ne suis pas grand fan des vacances (même si ça fait du bien). C'est donc mon épouse qui organise tout. Chaque fois c'est très bien. J'ai bien dû râler pour une chose ou l'autre. Cette fois, c'était le jour du départ. 20 ans après, je n'arrive toujours pas à me faire aux bouchons parisiens. Là, tu ajoutes le stress du couvre-feu. Bref, on a fait comme tout bon parisien, partir après 10 h et pester dans les bouchons. Le trajet de 3 h 30 à la base a finalement duré bien plus. Cette fois, les Franciliens n'étaient pas allés en Bretagne, mais en Normandie.

Nous sommes arrivés au gite l'écurie (le lien c'est cadeau). Une maison à côté d'une route sans trop de voitures. Le nom du village est Saint-Aubin-des-Préaux. Le salon et la cuisine sont spacieux. Les 4 chambres sont très bien. L'équipement est correct. Le chauffage ne nous aura finalement coûté que 24 € pour la semaine (110 m2 à chauffer).

Pour les courses, nous vous conseillons le Leclerc qui est certes un peu plus loin que le Casino, mais terriblement moins cher. C'est à croire que la Casino veut couler.

Il est à noter que le tri sélectif est assez différent de chez nous. Il faudra aussi vous déplacer vers les lieux de collectes.

Voilà pour les aspects pratiques.

Pour les aspects ludiques et pour les geeks fan de drones. Les champs autour du gîte appartiennent aux propriétaires. Nous avons donc pu faire voler quelques drones, histoire de nous amuser et nous faire la main (bientôt une vidéo sur la chaine YouTube que vous connaissez tous et dont vous êtes tous abonnés, merci). Attention tout de même, vous êtes sur le chemin d'un aérodrome donc limité la hauteur de vol (pour la déconnade on est monté à 109 m).

Le but de cette petite semaine était d'aller voir la mer. Nous avons de la chance avec la météo. Il fait beau, même s'il ne fait pas forcément chaud. Nous avons acheté des bottes pour patauger dans les vagues. Nous avons croisé de courageux surfeurs pour une eau à 8 °C !! Certains chevaux avaient droit aussi à leur bain.

Mon épouse a trouvé sur le site www.tourisme-granville-terre-mer.com des fiches de petites randonnées à faire avec les enfants. Sur les fiches PDF à télécharger ici il y a bien entendu le parcours et aussi des renseignements sur les lieux numérotés. Les parcours sont très bien balisés. Vous pouvez les réaliser dans les deux sens de numérotations. Ceux que nous avons empruntés n'avaient pas de difficultés insurmontables (prévoyez tout de mêmes de bonnes chaussures pour certains). Nos enfants qui ne sont pas particulièrement de gros marcheurs ont, semble-t-il, adoré. Nous avons porté de temps en temps la petite dernière de 3 ans. Elle aussi a bien marché. La plus longue randonnée était de 7,3 km. Tout s'est bien passé avec arrivées sur un parc de jeux. La fin de journée se passait à la plage, juste avant de rentrer pour le couvre-feu de 18h.

Les parcours dans Granville sont très bien. Nous sommes allés jusqu'à la pointe de Granville. Les garçons ont bien aimé les blockhaus. La ville est sympathique. Nous sommes aussi passé par le port. Un peu partout dans la ville nous avons vu des figurines de carnaval (ou d'art, on ne sait pas trop). Nous avons trouvé un "love on the rock", il va voyager un peu. (Le parking en centre ville est limité - zone 5041).

Nous avons profité de belles marées, des piscines d'eau de mer (vu de l’extérieur), des plages. Nous avons enfin pu faire voler correctement le cerf-volant chinois que j'avais acheté il y a 3-4 ans ... (la chauve-souris volante n'est plus en vente) . J'ai vu que chez Décathlon, il y avait des cerfs-volants pas chers. Sinon, il y a des cerfs-volants sympas pour quelques euros chez AliExpress. Prenez un cerf-volant avec 1 seul fil, c'est nettement plus facile à faire voler.

Le jeudi nous ne sommes pas sortis. Nous nous reposions de la promenade de la veille (ok, la météo n'était pas favorable à une sortie). Nous avons joué au "Catan". Nous avons fait voler les drones.

En conclusion, il n'y a pas que la montagne en hiver, vous pouvez tenter la Normandie (et prier pour qu'il fasse beau).

We use cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (cookies traceurs). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.