Publicité

J'étais tranquillement en train de lire les fils d'actualité sur Hootsuite Android, lorsque je décide de cliquer sur un lien vers un article de Clubic. Je choisis comme navigateur Chrome. En général, il est plus rapide. Je commence à lire l'article lorsque je suis redirigé vers l'url checkcontrol.net/..... En image de fond, mon site, par dessus une popup qui me dit '(7) virus trouvés sur votre téléphone'. Seul choix possible 'ok'. En temps normal, j'aurais simplement fermé l'onglet du navigateur.

Il y a quelques temps (mois, j'ai commencé à écrire cet article en juin ...) je lisais un article de Cyrille Borne qui annonçait la fin de Graffiti. Je n'avais pas trouvé cet article particulièrement intéressant ne me sentant pas vraiment concerné. Quinze jours après, je m'aperçois que je n'ai plus de remontées d'article sur la page Facebook du site. Je ne fais pas immédiatement la relation. Je laisse passé un ou deux jours. Subitement, c'est le réveil. J'écris un commentaire sur le blog de Cyrille, histoire de dire que je suis un con qui ne souvenait plus qu'il utilisait ce magnifique service. Plus globablement, comment animer une page Facebook, un Twitter depuis son site web.

Le gouvernement a besoin d'argent pour boucler les budgets, notamment celui de France Télévision. Avant c'était simple, on tapait sur les les automobilistes. Pour les vieux, on avait créé la vignette. Je ne vous parle même pas des taxes sur le pétrole (oui votre essence ou diesel) qui font plus que doubler le prix. Lorsqu'on a besoin de sous, on ne se pose pas la question; peut on optimiser les dépenses? Non, c'est tellement plus simple de taper sur les usagers.

C'est l'histoire d'un re-tweet foireux qui m'a sûrement valu une petite honte sur le web. Enfin, c'est comme ça que je l'ai ressenti. L’interprétation de la réponse plutôt familière à ma gentille attention a pu être prise en contre sens. Cela m'a valu 2-3 citations et mise en favori. Ça va pas loin et ce n'est pas bien méchant. J'ai donc décidé d'expliquer ce qu'il s'est passé, histoire de bien m'enfoncer un peu plus.

Joomla et moi c'est une longue histoire d'amour des CMS. Depuis 2000, j'en ai testé des CMS, des forums, et d'autres trucs rigolos. J'ai gueulé sur certain CMS, même sur Joomla, parce qu'il arrivait pas à se passer de Mootools et prendre du bon jquery. Pour ses 10 ans Joomla nous sort une petite vidéo anniversaire auto congratulation, et il le mérite.