Publicité
Youtube

Tout est parti d'une vidéo Absol. Ce mec je l'ai viré de mes abonnements Tweeter car j'en avais assez de son ton condescendant et ses chevilles qui enflent (oui c'est un jugement, il n'a aucune valeur, je ne suis pas Dieu).  Je pourrais vous expliquer pourquoi, mais cela risque de prendre quelques lignes. Bref, ce n'est pas important. L'important est le fond.

Que se passe-t-il et pourquoi j'écris un article? Surtout pour me défouler ensuite une nouvelle fois on voit avec cet exemple le pouvoir des entreprises de communication.

Ce monsieur se plaint que les Youtuber perdent de la visibilité au profit des grandes chaines de TV, entreprise etc ... Ce n'est pas le seul à se plaindre. Même les gros Youtuber sont victimes de ce fameux et imprenable algorithme de Google. Il est vrai que c'est un problème, surtout pour ceux qui en vivent (de Youtube). Le petit paradoxe, je suis arrivé sur sa vidéo pour une raison. Elle apparaissait tout le temps à droite dans Youtube avant que je la visionne. (désolé, je n'ai pas pensé à faire une capture d'écran). Le paradoxe vient du fait qu'il dénonce un manque de visibilité alors que pour moi, elle était hyper-visible.

Bref, on peut l'entendre pleurer témoigner que les Youtuber perdent des vues et de la visibilité. Il nous tartine de témoignages qu'il a eu sur Tweeter etc... En même temps, il nous balance 3 pubs sur cette vidéo qui n'était pas prévue. Ahah! je viens de comprendre, il utilise ce qu'il dénonce. Si tu ajoutes un max de pub sur ta vidéo, ta vidéo aura une meilleure visibilité.

Mais oui Mr Absol, vous voici confronté au monde de l'entreprise, du pognon et de l'actionnaire, où le client (ou producteur), n'est qu'une variable. Youtube est déficitaire depuis des lustres. Le public est parti de la TV vers Youtube. Peut-être ont-ils décidé de profiter de cette aubaine avant que le client parte sur Facebook. C'est peut-être une mauvaise idée à long terme. En attendant, c'est comme cela et il faudra faire avec.

Youtube ne se meurt pas. Il se tire une balle dans le pied. Cela dit, on est libre de choisir ce que l'on regarde. Le moteur de recherche existe toujours. Et j'avoue que cette vidéo Absol n'était pas apparue 5 fois alors que je regardais des vidéos sur les imprimantes 3D, je ne l'aurais jamais regardée. Oui, fan du début, partis pour les raisons expliquées en introduction de cet article.

Après m'être bien défoulé sur Adsol qui n'a rien demandé (je lui ai même mis un pouce vers le bas, car je n'ai pas aimé la forme de sa vidéo), je suis d'accord avec lui sur le fond. Les meilleures vidéos plébiscités par le public risquent de passer à la trappe pour des merdes que nous proposent les riches médias. On aura pas fini de voir "Baba de C8" çi, "Baba" ça. Enfin, il parait que l'on a ce qu'on mérite ...

Le problème de désabonnement arbitraire me semble plus étonnant. Ce phénomène apparaît lorsque une nouvelle vidéo est publiée. Personnellement, il ne me gêne pas. Je gade dans mes abonnements, des chaines que je ne regarde plus et que je n'ose pas forcément virer (On ne sait jamais).

Cela dit, on avait certaine oublié les règles de base. Lorsqu'on joue avec Google, il faut accepter ses règles, c'est ainsi. Si on n'est pas contant de son sort, il faut se libérer (j'aurais bien une chanson de gamines à chanter). Monter sa propre plateforme (ok, ce n'est pas facile). Je sais c'est facile à dire, difficile à faire. Aller chez Dailymotion ????; plus certainement chez Facebook.

Que pouvons nous faire ? En fait, pas grand-chose, si ce n'est retourner à nos blogs préférés ;). Revenir aux fondamentaux et laisser crever Youtube dans son coin. Cela me rappelle un peu l'histoire de Korben qui lorsque Google a voulu le censurer, il a préféré se priver de revenus Adsense. Au milieu, de la vidéo, la partie que personne ne regarde, il donne les bonnes idées pour contrer ce problème et continuer d'être informé des nouvelles vidéos de ses Youtuber préférés. Il suffit de suivre ces derniers sur Twitter, Facebook etc ... Le problème est qu'il n'aura plus la même visibilité. Il ne faut pas oublier d'où on vient.

C'est une affaire à suivre, je trouve qu'elle est symptomatique de ce monde qui ne tourne que pour le pognon, et plus assez à mon goût, pour l'humain (oui encore un jugement dans cet article, c'est peut-être un droit que j'ai acquis avec l'age ;) ). 

Etant plus Blogueur que Youtuber, cette histoire me fait rire jaune de loin. Au moins, cela aura eu le mérite de me faire prendre une décision. Youtube n'est plus un objectif pour moi, mais juste un moyen de diffusion. Si ça marche tant mieux, sinon tant pis. 

Merci Absol


Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé

Poster un commentaire en tant qu'invité

0

La pub ça rapporte pas grand chose, en plus ça vous laisse d'horribles cookies non comestibles, autrement appelé trackers. Ce cookie est utilisé par DoubleClick (Google Adsense). Vous avez tout le droit de ne pas en vouloir et donc quitter cet excellent blog. Dans le cas contraire, vous l'acceptez et vous poursuivez le surf en toute connaissance de cause (par ailleurs j'utilise piwik).