Publicité

Un humidificateur dans une chambre d'enfant est-ce une bonne idée ?


La question, on se l'est posé, car nos 2 petits ont souvent des laryngites et autres maladies liées à une mauvaise hygrométrie. Dès que l'on branche les radiateurs dans l'appartement l'air devient très sec. Si l'on en croit hygromètre on est à moins de 20% d'humidité dans l'air. Vous ajoutez le fait qu'on est dans une zone les plus polluées d'ile de France et vous avez un cocktail détonant



Après de nombreuses recherches, nous optons pour un Babymoov. Si l'on en croit notre hygromètre, cela n'a pas changé grand chose niveau pourcentage d'humidité dans l'air. En revanche, on constate une nette amélioration côté visite chez le médecin. Elles ont fortement diminué pour atteindre le seuil des 4 mois sans visite. On a presque oublié le nom du pédiatre. Force est de constater qu'il existe bien un effet bénéfique à cet appareil.



Au mois de mai 2014, catastrophe, l'humidificateur tombe en panne. La semaine suivante, le numéro 1 tombe malade, une angine.



La conclusion est presque sans appel, l'humidificateur avait bien un effet bénéfique. Lequel, je ne saurais trop vous dire. Est-ce que le nuage de vapeur calcaire (oui, l'eau est très très calcaire) avait le pouvoir de fixer la pollution, ou est-ce que l'hygrométrie était réellement bonne en dépit de ce qu'indique l'hygromètre.



Résultat, on a acheté tout de suite un nouveau humidificateur, en espérant, au moins, fixer la pollution (test à suivre).

ref article babymoov : Humidificateur d'air chambre enfants Babymoov Digital


Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé

Poster un commentaire en tant qu'invité

0