protection

  • Android protège t il bien ma vie privée ?

    Android est désormais et depuis un moment, le système mobile le plus utilisé. Il est donc naturel de se poser des questions sur la sécurité de ses données personnelles (photo, e-mail etc...).

    - Suis-je bien protégé avec le système de base ?

    S'agissant d'une base Linux, on serait tenté de dire oui. Linux est plutôt réputé pour être un système robuste contre les attaques. Cela dit maintenant, il se popularise grâce au mobile notamment, les hackers se sont mis au travail. Tous les jours de nouvelles failles sont découverts (mais pas forcément diffusé), mais la plupart sont créées par les utilisateurs eux-mêmes. Et c'est bien là le coeur du problème, l'utilisateur lambda n'est pas ou peu sensibilisé.

    Combien d'utilisateurs regardent les autorisations demandées par une application. Mon exemple favori est celui de la lampe de poche. Théoriquement, les autorisations qui devraient être demandées sont : autorisation sur l'appareil photo (pour allumer la led qui sert de flash), verrouillage écran de veille et puis c'est tout.

    Regardez les autorisations demandées par cette lampe (première image).

    Les autorisations des applications sous android sont elles bien gérées

     

  • Le plan vigipirate, cette grosse blague

    Vigipirate la grosse blague

    Suite aux événements tragiques de Charlie Hebdo qui ont bouleversé la France (et le monde), la France est passée en Vigipirate "alerte attentat". Je reviendrais dans un autre article sur le comment, moi, Parisien d'adoption, avec enfants, j'ai vécu la semaine du 7 janvier 2015. Actuellement, ce que je vis tous les jours c'est vigipirate attentat. Dans la définition de wikipédia on apprend que la cellule de crise est activé que tout le monde est alerte, que la surveillance des sites sensibles est renforcée. On apprend aussi que les niveaux de couleurs ont disparu. Avant on avait 5 niveaux, du blanc au rouge écarlate. Maintenant, on a compris que 2 niveaux suffissent, en alerte, en alerte maximale. Le problème, la signalétique, on y comprend pas grand chose.