Jardinage sur balcon

  • Ici on jardine sur le balcon voici le deuxième épisode de cette saison. En mars - avril mise à par les semi il ne se passe pas grande chose. Enfin, s’il se passe des choses, je vais vous parler de graines. Enfin, je vais vous en parler rapidement, car comme vous le savez je n'ai pas une mini à moi :D.

  • L'année dernière, nous avons jardiné sur le balcon. Nous avons récolté des haricots, des tomates, des carottes, des radis et c'est à peu près tout. Nous avons essayé des citrouilles, pure perte. C'était un peu le gallo d'essais. Nous avons appris quelques petites choses. Cette année, l'objectif est d'améliorer tout cela. Il est évident que l'on ne sera pas autosuffisant. L'objectif est double. Se faire plaisir en dégustant de délicieuses tomates cœur de bœuf (des vraies). Apprendre aux enfants la culture, enfin leur donner des bases pour le jour où ils s’intéresseront à tout ça.

  • Ici, on jardine sur le balcon, épisode 3 de la première saison, la récolte. En réalité, la récolte a commencé assez tôt avec les radis, les salades (enfin non pas les salades), les haricots. Je rappelle que nous avons une exposition EST. Le jardin reçoit le soleil le matin et jusqu'à midi environ.

  • C'est avec un peu, enfin beaucoup de retard que je vais vous parler repiquages. Au moment où j'écris ces lignes nous avons déjà récolté quelques légumes. Il s'agit de la suite du premier épisode 'ici on jardine sur le balcon'. Le repiquage est l'opération indispensable qui consiste à séparer les bébés plantes pour leur offrir plus d'espace. Cette étape, nous l'avons réalisé avec Numéro 1.

  • On y pensait depuis quelques temps, créer un #jardin sur le #balcon. Il faut dire que lorsqu'on habite dans un immeuble et que l'on veut son jardin, il existe plusieurs solutions. Premièrement, s'inscrire sur une liste de jardins communautaires. Vous vous inscrivez sur une liste dans l'espoir qu'une parcelle se libère. Vous espérez que vous serez l'heureux choisi par l'association pour louer la dite parcelle. Entre le moment de l'inscription et la libération d'une parcelle, Il peut se passer de nombreuses années. Deuxièmement, essayer de cultiver sur son balcon.

  • La saison sur le jardin du balcon est presque achevée. Il reste des pommes de terre à récolter et des tomates. Nous avons oublié de planter les légumes d’hiver. Donc la saison est quasi finie. Il est l’heure de tirer un petit bilan.

  • Toi qui me suis régulièrement, comme vous pouvez le voir, il ne se passe pas grand-chose sur le blog. La vie continue à la maison. Désormais, nous sommes 5, numéro 3 va sur ces 3 mois et se porte comme un charme et épuise un peu la maman. Bref, la préparation du jardin sur le balcon a été un peu plus chaotique.

  • 5 ieme épisode, cela fait un moment qu’’on mange des tomates cerises et re-des fraises. Cela dit, les tomates ne sont pas en grande forme.

  • Ça pousse, ça pousse, surtout les tomates. Pour les fraises, on a triché. C'est la deuxième année qu'on se rate à partir de la graine.

  • Ça y est, les pieds de tomates et leur bac sont enfin sur le balcon. Ça devenait un peu envahissant dans le salon. Le transport n'a pas été facile. Une fois dehors, il a fallu mettre en place l'irrigation. Enfin, chez nous c'est Rio (le dessin animé).