Publicité

Je n'ai plus rien à tester, du coup relecture des brouillons d'article ... Je suis tombé sur celui-là !!! Je l'ai débuté les  30 septembre 2015, j'ai donc juste 9 mois de retard .... Finalement, je suis encore sous Ubuntu


 Cela fait un moment que j'y songe, passer de kubuntu à Manjaro. Cette distribution me plaît de plus en plus. Comme vu dans le précédent post, j'ai passé mon vieux PC de 2001 en Manjaro 15.09 XFCE. Il y a quelques soucis avec Kdenlive et d'autres logiciels. Pour des besoins basiques (Internet, bureautique) avec un vieux PC, elle semble parfaitement fonctionner.

 Ce qui me plaît, c'est la nouveauté, et de ce côté, on est servi. L'équipe est ultra dynamique. Manjaro est une dérivé de ArchLinux, ou devrais-je dire, une simplification (vulgarisation). Comme l'a été Ubuntu pour Debian à une certaine époque.

Comme je ne suis pas kamikaze, je m’entraîne dans une VM, petite précaution qui peut se révéler un bon choix. Autant sur Ubuntu, l'installation sur un système UEFI passe comme une lettre à la poste, même en dual boot, autant avec Manjaro ça peut être casse gueule pour le moment. (https://wiki.archlinux.org/index.php/GRUB)

Pourquoi j'ai choisi la version KDE et pas XFCE bien plus légère et rapide. En fait, mon logiciel fétiche est KDEnLive, sans lui je ne suis rien, même si je ne fais pas grand chose avec.

Pour la récupération de l'ISO ça se passe ici ou par là 

Pour l'install depuis un poste Linux vers une clef USB on utilisera DD.

Lors du démarrage de la live, on nous propose une ribambelle d'option:

  •  UEFI (default) pour ceux qui ne veulent que du libre (pour les drivers)
  •  UEFI (non-free) pour ceux qui veulent du logiciel propriétaire (mon cas)
  •  UEFI Shell V1 pour les experts en version 1 (les vieux quoi ;) )
  •  UEFI Shell V2 pour les experts en version 1 (les barbus  ;) )
  •  EFI Default Loader (pour ceux qui on un mac d'Apple et qui veulent du linux car Apple c'est surfait)

Pour l'installation, c'est simple suivez le presque guide. Il s'agit là d'une installation sur une VM qui avait un Ubuntu avant.

Il y a tout de même des trucs rigolos avec Manjaro KDE live. Par exemple, la version live qui se verrouille (écran de verrouillage) pendant l'installation. Il faut penser que le clavier est en Qwerty, le mot de passe est donc manjaro (ou ,qnjqro). j'ai donc redémarré et installé une version, non sans mal.

Passons aux choses sérieuses, pour l'install 2 possibilités.

En mode console : F12 , tapez sudo setup, et suivez les étapes

En mode Graphique:  Alt+F2, install, choisir install

La partie délicate est le partitionnement pour un système UEFI, même sous Virtualbox !!! En mode console, ça se passe mieux. Et c'est ainsi que j'ai pu l'installer, sans que Grub me claque une erreur au démarrage. D'ailleurs, il y a un avertissement à la fin de l'installation en mode graphique qui dit que je devrais vérifier les paramètres de Grub. De quoi se poser des questions sur cette installation.

L'offre logicielle est bien plus complète que la version XFCE, on retrouve mon chouchou KDEnLive et toute la suite logicielle de KDE. Avec cette version on a un poste opérationnel tout de suite. Reste à ajouter Blender, XnViewMP, Filezilla et d'autre bricole pas vraiment essentielle. Si vous n'avez pas choisi les pilotes propriétaires, je vous conseille de les installer.

La distribution tourne très très bien sur la VM. Je n'ai malheureusement pas oser l'installer sur mon poste de tous les jours à cause notamment des problèmes UEFI, et surtout parce que j'ai un dual boot avec Windows, notamment pour les logiciels Vtech qui servent pour la console des petits (remarque console que l'on utilise très peu ...).

 tuto pour dual boot https://www.youtube.com/watch?v=36tDZIXn3-k

https://wiki.archlinux.org

 Pourquoi je ne passe pas sous Manjaro ?

J'ai vraiment besoin d'une machine fonctionnelle sans trop me prendre la tête. J'ai besoin d'être sûr qu'il y a aura un suivi. Pour le moment, la société qui gère Ubuntu a montré sa solidité, c'est plutôt rassurant. Derrière Manjaro, il y a une communauté. Comme toutes les communautés, à un moment ou l'autre, les personnes sont aspirées par leur vie privée. Cela remet en cause souvent les projets qu'elles maintenaient à bout de bras. Ce n'est donc pas les qualités évidentes de cette distribution qui m'empêche de me lancer, mais bien, en tant qu'utilisateur final, cette réserve de développeurs.

 

manjaro 15.09 001manjaro 15.09 002manjaro 15.09 003manjaro 15.09 004manjaro 15.09 005manjaro 15.09 006manjaro 15.09 007manjaro 15.09 008manjaro 15.09 009manjaro 15.09 010manjaro 15.09 011manjaro 15.09 012manjaro 15.09 013manjaro 15.09 014manjaro 15.09 015

Après de nombreux tests, je n'ai pas trouvé un équivalent à Ubuntu. J'ai du mal à voir clair dans la stratégie de Manjaro et j'ai l'impression qu'elle s'éparpille en de trop nombreuses version communauté. Je n'ai pas trouvé facile de l'installer sur des PC un peu bizarre. Je ne trouve pas certain paquet d'install et je n'ai pas franchement envie de lancer des compilations. Il y a trop de choses encore trop mal finies à MON GOÛT (souvent des détails de rien du tout). Peut-être, vais-je tenter la version 16.06, mais pas sur mon PC de tous les jours.


Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé

Poster un commentaire en tant qu'invité

0

La pub ça ne rapporte pas grand chose, en plus ça vous laisse d'horribles cookies non comestibles, autrement appelé trackers. Ce cookie est utilisé par DoubleClick (Google Adsense). Vous avez le droit de ne pas en vouloir et donc quitter cet excellent blog. (par ailleurs j'utilise piwik).