Publicité

Surprise au Monop pas loin de la place de la Madeleine. Les tickets restaurant ne sont applicables que pour une liste de produits éligibles. Ainsi les Princes de Lu ne sont pas éligibles (normal pour un Prince ;) de monarchie ).

Le durcissement de la réglementation d'acceptation des tickets restaurants ne fait pas que des heureux. Surtout les mangeurs de gâteaux pour le dessert !! En France, on a le don de quand quelque chose fonctionne bien, on le rend difficilement utilisable !

Ce lundi (26 septembre), comme cela m'arrive une à deux fois par semaine, je vais au Monop pour acheter mon déjeuner (le repas du midi pour les gens du Sud ;) ). Je choisis un plat cuisiné (rayon frais), un dessert (rayon frais) et un paquet de Prince de Lu (mes gâteaux "goûter" habituel sont en rupture de stock). J'arrive à la caisse, je donne mon ticket restaurant.  La caissière m'annonce que seul 6€ peuvent être déduit du ticket restaurant pour une note de 9,17€. Fort surpris, je lui demande comment cela se fait. Elle me montre une affichette à auteur de tête de 2m qui dit, ticket resto max 19€, puis un peu plus bas, écrit plus petit pour les articles éligible (je lui demande ce sont ceux qui n'ont pas fait de prison ;) ) . Elle me dit que c'est applicable dès octobre. Je lui dis, on est septembre. Elle comprend pas. Puis je lui dis que les Prince constituent mon désert. Rien à faire. Mon collègue à la caisse à côté, a le même problème. Après avoir suffisamment discuté, je décide de tout laisser sur place. J'espère que la chaîne du froid sera respectée...

Petite explication de mon mécontentement, ce Monop pratique des prix hilarants.
À l entrée, il y a une série de vitrines réfrigérées. On y trouve, salade, sandwich, desserts, boissons à des prix défiant tout concurrence. Salade à 6€ ... Sandwich à 6€, boissons à 2,50€, fruits découpés à 4€, mousse au chocolat à 2€19... Le cas le plus emblématique de cette vitrine est le coca de 50cl à 2€50, à l étage les bouteilles de 1,50l sont à 1,47€. Certes, elles ne sont pas fraîches, personnellement, je préfère. Idem pour l'eau en bouteille, c'est du grand foutage de gueule de mon point de vue. En dehors des vitrines de l'entrée, les prix sont normaux POUR LE QUARTIER !!!

Il y a donc quelqu'un de très avisé, qui a décidé, qu'il fallait vendre les produits cher coûte que coûte et donc établir une liste de produits elligibles dans le ticket restaurant ou non. Bien sûr la liste n existe que dans les caisses enregistreuses. J ai demandé comment on différenciait les produits, je n ai pas eu de réponse. (J'ai eu une réponse par Twitter)

Aujourd'hui Monop a perdu 2 clients, et peut-être plus. Il était hors de question que je laisse 3€ sur le ticket et autre chose à faire que chercher le remplaçant de gâteau lu.

Mi victime, mi voleur, car il faut bien voir que les accords ont été signé entre les différents acteurs de l'édition des Tickets Restaurant et les commerces.

Dans le quartier (proche place de la Madeleine) Le prix des menus semble fonction de la moyenne le la valeur des tickets restaurant.

Ne vous leurrez pas, le plus beau cadeau est pour les émetteurs. Il y a fort à parier qu'il va y avoir encore plus de tickets qui vont être oubliés dans une veste, un tiroir ou je ne sais quoi. Un ticket périmé est un ticket payé à l émetteur et perdu pour le receveur (et le commerçant) !!!

Je comprends qu'il y a dérive par rapport à l'idée initiale et cela arrangeait pas mal de monde.
À une époque où on cherche à manger équilibré, acheter chez Monop ou autre était une solution. Croire qu'on mange équilibré avec un sandwich, une boisson et un dessert est juste une vaste blague.

À une époque où le pouvoir d'achat est continuellement en baisse, les tickets restaurant sont pour certaines familles salutaires. Si maintenant, elles ne peuvent plus acheter des pâtes en sachet pour cause d'application stricte du règlement ou va-t-on? Et que vont faire les SDF avec les tickets restaurants qui arrive à glaner s'ils ne peuvent pas acheter autre chose que des produits élaborés frais ?

On se demande également pourquoi une limite à 19€. Le week-end, il m arrivait d'utiliser 27€ pour le Chinois; dommage pour lui. Mais d'où sort ce chiffre? Ça doit être comme le 3% du PIB, sorti du chapeau. Je ne vois pas ce qui pose problème entre utiliser dans une restaurant où je ne serais pas allé et un x.

Je me demande si le calcul des émetteurs a été bien réalisé. A terme, ne vas t'on pas se détourner des tickets restaurants pour une autre forme? Bref ça pue la magouille à plein nez !!!

Voyons le bon côté de la chose
- Le grignotage c'est mal.
- Les petits restaurants, vont plus profiter de la manne

Le mauvais côté de la chose
- Les enseignes ne rendent pas la monnaie et ça va être difficile de compléter sans dépasser !!
- Pfff

Que pouvons-nous nous faire ?
- Déjà exprimer notre mécontentement.
- Ne plus aller chez Monop  et autre qui veulent nous vendre le coca 50cl à 2,50€.
- Demander la suppression des tickets restaurant, ainsi sera pris qui croyait prendre (ok c'est nul)
- Acheter pour 38€ de repas le week-end dans son super marché préféré en plusieurs fois.
- Demander une liste des produits éligibles aux tickets restaurant

Pour y voir plus clair suivez le lien (merci Clément).

Le pire arrive avec la carte de Crédit Ticket restaurant ....

 Ticket restaurant refusé Monoprix


Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


Commentaires (2)

  • Invité - Kelly

    Bonsoir,

    J'en ai eu la mauvaise expérience il y a quelques jours. Je passe à la caisse pour un total de courses d'environ 27euros, dont des bananes. Auparavant, avec seulement une clémentine, je pouvais donner 2 TR et payer mes courses. Les 2 TR comptaient comme argent, sans problème. Ce jour là, je donne un ticket de 9euros et la caissière me dit "seuls 5, 17euros vont être compter." Le reste est cadeau?
    "Et nous ne rendont toujours pas la monnaie." Bien évidemment.
    Donc, pour 3 bananes et surement un plat cuisiné, il m est apparu une somme à la décimale aléatoire, j'aurais fait cadeau à Monoprix plus de 3euros. Ils peuvent rêver.
    "Comment je fais pour calculer ce montant qui sera 'utilisé' des TR?"
    "Ah ba j'en sais rien."
    Mon argent en main, j'ai laissé les courses et suis partie.

  • Invité - Rouba

    Pour apporter de l'eau à ton moulin, sache que chez Picard, ils appliquent la même politique mais depuis bien plus longtemps. Ceci dit, chez Picard pas d'arnaque à l'arrivée à la caisse : les produits "éligibles" aux tickets resto sont indiqués dans les rayons, par un petit logo entre le nom du produit et son prix. Même si j'ai, comme toi, constaté pas mal d'incohérences chez eux...

Poster un commentaire en tant qu'invité

0

La pub ça ne rapporte pas grand chose, en plus ça vous laisse d'horribles cookies non comestibles, autrement appelé trackers. Ce cookie est utilisé par DoubleClick (Google Adsense). Vous avez le droit de ne pas en vouloir et donc quitter cet excellent blog. (par ailleurs j'utilise piwik).