Publicité

Cette année, j'ai la chance d'avoir été invité à la soirée de la remise des prix du Nikon Film Festival (#nikonfilmfestival). Il s'agit de la 7e édition. Cette année, 1274 films de 140 secondes étaient en compétition. Pourquoi 140 secondes ? Uniquement pour refléter les 140 signes de Twitter. J'aime bien cette compétition ouverte à tous. J'aime bien aussi l'esprit. Si tu n'as pas de matériels, pas de problèmes Nikon te le prête le temps de ton tournage. Ensuite, le talent fait la différence.

Comme pour les tremplins rock, ceux qui ont le plus de copains dans la place peuvent remporter le Prix du Public. Pour les autres prix, les jurys feront la différence. 

Regarder les 1274 est quasi impossible pour le jury. Une présélection de 50 minis films a été réalisée. 

Les chiffres nu nikon festival 2016

Crédit illustration Agence RPCA

Déroulé de la soirée

En bon égocentrique que Je suis, je pensais me retrouver seul. Grave erreur, tous les médias et la France sont là et patientent pour avoir leur badge. Les participants aussi sont présents, certains se trompent de file d'attente. Tout le monde patiente pour entrer. Une fois arrivé dans la salle de 600 places, on se positionne où l'on veut. C'est ainsi que je me retrouve à côté du réalisateur d' "une lumière dans la nuit" et son équipe (acteurs, techniciens). L'occasion pour moi d'en apprendre plus sur les techniques de tournage et le matériel pour un court-métrage.

Une fois que tout le monde est enfin installé, l'arrivée du jury annonce le début de la cérémonie. Je suis étonné du déroulé bon enfant de cette cérémonie.

Les prix sont décernés les uns à la suite des autres après une petite introduction pour chacun d'entre eux. Parfois, nous avons eu droit au visionnage des présélections d'une catégorie. Dans tous les cas, tous les films vainqueurs sont visionnés. 

Pour chaque remise, après l'ouverture de l'enveloppe (ou pas) les équipes sont interviewées. Je comprends que finalement il y a peu d'amateurs vainqueurs (pour ne pas dire zéro).

Chacun à sa chance, mais à la fin, les professionnels, ou personnes du métier gagnent. C'est en quelque sorte une petite déception pour moi amateur. Cela dit, qui ne tente rien, n'a rien. 

Pour cette édition, le Président du Jury était Cédric Klapisch.

Le schéma gagnant

Cette année, et peut-être les autres années, pour gagner, il y avait un power schéma. Il s'agissait d'amener le spectateur vers une piste et finir brutalement par une surprise. Je spolierais bien volontiers tous les vainqueurs  

Les Prix et Lauréats

Comme je le disais, ce palmarès n'a révélé aucun film amateur. Tous les lauréats sont liés de près ou de loin au monde du cinéma. Le travail fourni pour ces 140 secondes est souvent considérable.

Grand Prix du jury

JE SUIS TON MEILLEUR AMI de David Chausse et Ambroise Sabbagh

 - o O o -

Prix du public

JE SUIS ENCHANTÉ  par le Collectif OA
Prix du jury
Ce prix est décerné par public par l’intermédiaire du plus grand nombre de visionnages et votes. Le collectif OA signe un film fort tiré d'une histoire vraie.
 
 - o O o -

Prix des médias

JE SUIS BRANCHÉ(S) de Sophie Martin et WilliamK
Surement le film le plus geek de la soirée :D
 
 - o O o -

Prix de la mise en scène

JE SUIS À L'ENDROIT de Florence Fauquet (que l'on a perdu pendant la cérémonie) et Emilie de Monsabert
 
 
 - o O o -

Prix canal+

JE SUIS #UNEBICHE de Noémie Merlant
 
J'ai un tout petit commentaire à faire sur ce prix. De mon point de vue, des 4 films présentés, ce n'était pas le meilleur, ni le moins bien. Je ne dénigre nullement le formidable travail et investissement autour de ce mini métrage. Je trouve juste étrange que la réalisatrice Noémie Merlant qui est loin d'être une inconnue (nommé au meilleur espoir féminin des César), à quelques entrées chez Canal+ (plusieurs fois invité au Grand Journal).
 
 - o O o -

Prix des écoles

JE SUIS UNE DATE de Félicien
Prix des écoles

http://www.festivalnikon.fr/video/2016/2559

Le réalisateur signe là un court métrage fort, à voir jusqu'à la fin.

Ce grand prix est destiné aux écoles de "Cinéma". Lors de la soirée, on nous a présenté 2 films au visionnage. Il n'y a pas eu vraiment de suspense, tellement les différences étaient énorme.  

 

 - o O o -

La Mention Spéciale 

JE SUIS CELIBATAIRE d'Emmanuelle
 
Ce film a été l'un de mes préférés. Il est emprunt d'une belle sensibilité. Une jolie façon de traiter du temps qui passe et de la vieillesse. Cédric klapisch dira de ce film que faire des longueurs sur 140 secondes est une véritable prouesse. Il s'agit bien entendu d'un compliment plein de tendresse. 
 
- o O o -
 
Crédit image Agence RPCA

Quelques photos de la soirée

Nikon Film Festival 001Nikon Film Festival 002Nikon Film Festival 003Nikon Film Festival 004Nikon Film Festival 005Nikon Film Festival 006Nikon Film Festival 007

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


Publicité

Communiquez avec Geekmps Sur Facebook

Doit bien y avoir un cookie qui traîne, c'est votre droit de ne pas en vouloir (par ailleurs j'utilise Matomo avec Do not track activé).