Publicité
seringue Vaccins

La vaccination est un grand sujet à débat. On va éluder tout de suite le sujet, je n'ai rien contre la vaccination. J'ai juste un vrai problème avec l'adjuvant aluminium et mes deux Numéros aussi. Je crois que nous sommes allergiques, mais personne n'écoute !! On doit réaliser des tests surtout pour Numéro 2. J'ai aussi un problème avec celui de l’hépatite B.

Tout d'abord, sachez que j'ai commencé à penser à cet article, il y a 3-4 ans. Il s'agit également d'une expérience personnelle ne valant pas étude. Le fait que le sujet soit d'actualité est l'occasion pour moi d'achever son écriture et le proposer. J'ai longtemps hésité à le publier, les histoires c'est plus mon domaine. Vous souhaitez utiliser les photos (pour cette fois ça sera non).

J'ai donc un problème avec l'adjuvant aluminium et l’aluminium en général. On va nous rétorquer prouvez-le. Actuellement, je ne porte aucun bijou ou montre en métal, surtout parce que je n'y trouve aucun intérêt. Vous ne voyez toujours pas de rapport avec les vaccins; je vais essayer de vous éclairer. L'inox ne me fait pas grand-chose, pour ne pas dire rien, en revanche l'aluminium est un autre problème lorsqu'il est inséré dans mon corps. Comment m'en suis aperçu ? L'histoire remonte à il y a 24 ans, lorsque j'étais au lycée, lors d'un don de sang. J'aime bien les histoires, alors je vais vous retracer celle-là.
Lors de ce don du sang, tout semblait normal. J'ai fini le don sang, très fier de donner pour la première fois. Je suis retourné en classe. Mon bras gauche, celui qui avait été piqué par la grosse aiguille en aluminium a commencé à enfler. Bien m'en avait pris d'avoir refusé de piquer le bras droit. Lorsqu'il a doublé de volume, je suis allé à l'infirmerie. je suis reparti avec pour seule explication, c'est une réaction normale. Ouf, pendant un moment, j'ai cru que ça arrivait à tout le monde. En fait, dans la classe j'étais le seul. Le bras est resté enflé pendant 2 jours. J'ai gardé une ecchymose pendant 3-4mois. Elle est passée par toutes les couleurs de l'arc-en-ciel. La dernière couleur était le jaune !!
Vous croyez que cette expérience m'a refroidi. L'année suivante, arrivée en BTS, j'ai à nouveau donné mon sang. Nous sommes en 1995. Je commence le don. Le bras s'est mis à enfler pendant le don. Pour les besoins de la TV du Lycée, j'avais réalisé une vidéo. J'avais coupé au moment où le sang commence à passer dans le tuyau. Je n'avais pas pensé à montrer le bras qui enfle, le but étant d'inciter aux dons. À la moitié du don, l'infirmier a arrêté la prise de sang. La poche est partie à la poubelle. Voilà, c'était mon dernier don de sang. Le bras a fini d'enfler, j'ai eu droit à nouveau à un arc-en-ciel sur le bras. Bizarrement, les derniers prélèvements de sang pour les examens ne m'ont rien fait. Ah oui, suis-je bête, les aiguilles ne sont plus en aluminium et on nous la remplace immédiatement par autre chose. Mais bon, il parait que c'est mon imagination (comme à chaque fois).

J'avais un peu mis cette histoire dans un coin de mémoire. Elle est revenue à mon souvenir lors de la vaccination de numéro 1 et plus particulièrement Numéro 2 qui à presque chacune de ses vaccinations fait des énormes réactions !!
Les jambes doubles de volume ( si je dis triple, on va me traiter de Marseillais) !!! Il a fallu qu'on envoie une photo à la pédiatre pour qu'on nous croie.
Nous avons déménagé. Il va sûrement falloir tout rejustifier. Pire, il va falloir risquer la santé de nos deux numéros. Oui, car ces laboratoires qui veulent qu'on fasse passer 11 vaccins sur de petits nourrissons n'en ont rien à faire qu'on perde 250 /an, si on peut en "sauver" des milliers. (depuis la loi est passée).

Vaccins effet indésirable 002

Numéro 3 arrive en 2018, ça va être la bataille pour qu'on étale tous ces vaccins sur le plus de temps possible. Le problème est qu'à chaque vaccination la réaction est plus grande !! Mais ça, nos politiques s'en foutent royalement ?! Faut vacciner. Ma  mère me disait qu'un pédiatre de ma région refusait de vacciner les enfants avant 1 an et d’allaiter le plus longtemps possible. Ces enfants se sont avérés moins souvent malade. Les fait lui donnaient raison, mais pas le conseil de l'ordre.

Vous ne vous êtes jamais demandé pourquoi progressivement les cocottes, les casseroles en aluminium ont disparu? Dans mon souvenir, c'était parce qu'on s'était aperçu de l'apparition de maladie (un peu comme le saturnisme). Là, on injection directement l'aluminium. Il n'y a pas un problème de bon sens ? Comme toujours, on va nous rétorquer pas plus que la dose autorisée ... Cette dose devrait être de zéro.

https://www.consommerdurable.com/2010/01/les-casseroles-faitouts-poeles-en-aluminium-sont-ils-toxiques-pour-la-sante/

Je veux bien vacciner mes enfants, mais pas avec l'adjuvant aluminium ? Mais alors, par quoi remplacer cet adjuvant aluminium?

Pasteur l'a déjà fait par du phosphate de calcium. Problème ce genre de vaccins se conservent moins longtemps. Il est très difficile de le trouver en France.

Cela dit, pour vacciner numéro 2, nous avons du attendre plusieurs mois pour cause de rupture de vaccins. On ne se foutrait pas de notre gueule? 

Mes enfants ont-ils des séquelles ? Aucune idée, l'un est très agité en classe, mais ça n'a probablement rien à voir, l'autre est vite fatigué à l'effort. Rassurez-vous, pour le deuxième, il paraîtrait qu'il aurait un poil dans la main, pas partisan de l'effort, enfin, il parait.

Il est clair que ce n'est que ma vie. On ne peut pas généraliser, d'autant plus qu'il est très difficile de faire tester ce genre d'allergie. Le principe de précaution est vite oublié au regard des sommes en jeu.

J'ai parlé du vaccin de l'hépatite B. J'ai eu 2 injections sur 3 à l'armée (1997). La troisième n'a pas été réalisée, car on s'est aperçu que mon père avait une maladie dégénérative. À cette époque, on pensait que c'était Charcot, 20 ans après, il est toujours en vie, mais on n'a aucune certitude sur la maladie qu'il a. Cela dit, je ne crois pas qu'il soit vacciné contre l'hépatite B, donc aucun lien. Pour moi, à chaque évaluation de mes défenses contre l'hépatite B, je suis bien au-dessus au taux maximal de protection (en clair, je l'ai peut-être sans le savoir).

Si on ne veut pas que cela nous coûte trop cher en indemnisation, on devrait peut-être appliquer le principe de précaution à tout le monde. Nous avons bien le cas de cette infirmière qui a contracté une maladie après le vaccin de l'hépatite B. En faisait l'enquête, on découvre que l’infirmière aurait été sur-vacciné. A Lire => https://www.lexpress.fr/actualite/societe/sante/vaccin-contre-l-hepatite-b-2-4-millions-d-euros-d-indemnites-pour-une-patiente_1566309.html

La solution radicale si on ne veut pas vacciner nos enfants, les déscolariser, ne pas les mettre à la crèche, bref les sortir du système et de toute relation sociale. Devons-nous en arriver là ?

Je rappelle que je ne suis pas contre les vaccins, car je pense que certain sont indispensables. Je vous ai raconté une belle histoire. Cela dit, je flippe un peu pour ma fille qui devrait naître dans les jours prochain. J'ai donc une question.
La question est:  Pendant combien de temps va-t-on accepter l'empoisonnement (reste à prouver) sciemment des laboratoires au nom du profit avec l'accord de nos politiques sans se soucier du principe de précautions ?

https://reporterre.net/Vaccins-et-aluminium-la-loi-des-lobbies <-- travail reconnu des méfaits de l'adjuvant aluminium.
https://www.vaccinssansaluminium.org   <-- oui c'est un site avec un parti pris.

Vaccins effet indésirable 001Vaccins effet indésirable 002Vaccins effet indésirable 003Vaccins effet indésirable 004

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


Publicité

Communiquez avec Geekmps Sur Facebook

Doit bien y avoir un cookie qui traine, c'est votre droit de ne pas en vouloir (par ailleurs j'utilise piwik avec Do not track activé).