Publicité

Pour bien finir l'année un bon coup de gueule contre un agent immobilier. N'ayant pas une grande pratique des agents immobiliers je me garderais bien de faire des généralités même si mon sentiment est assez partagé dans mon environnement (bureau et famille).

L'immobilier ne se porte pas si bien que l'on puisse le croire. L'année dernière, on nous parlait de fermeture d'agences. Les gens n'achètent pas, les gens n'arrivent pas à vendre.

 

De mon point de vue, il existe plusieurs problèmes, et ce n'est pas forcément du qu'au banque, à la mauvaise volonté des vendeurs, et le pouvoir d'achat en berne des acheteurs. Les agents immobiliers ont leur propre rôle et se tirent quelques balles dans leurs pieds.

Quelques observations

Prenons le sujet à la base. Depuis 2003, les prix ont augmenté plus vite que les moyens d'achats des personnes. Les gens ont commencé à s'endetter jusque ras la casquette. Les banques ont joué le jeu jusqu'au scandale des "Sub-primes". Résultat le stock d'acheteurs déraisonnables et régulier a fini par s'épuiser. Mais ça les agents immobiliers, les vendeurs et bien d'autres acteurs du marché ne veulent pas en entendre parler.

Actuellement, les prix de l'immobilier ne reflètent plus ce que les gens peuvent dépenser, ni même la valeur réelle du bien. Beaucoup d’acheteurs potentiels n'achètent plus. Lorsque je parle d'acheteurs, je ne parle pas des raclures (spéculateur) de l'immobilier qui n'achètent pas dans la pierre pour y habiter, mais pour louer. Ces pauvres petits vont-nous expliquer qu'ils payent beaucoup d'impôt et que c'est donc normal qu'ils exploitent ceux qui ne peuvent acheter. Ce faisan, le vrai acheteur, celui qui veut habiter, ne peut plus acheter. Il est donc quasi condamné à louer et crever dans la rue une fois la retraite arrivée. Ce dernier ne pouvant plus payer son loyer.

Il parait qu'en école de commerce, on apprend qu'il faut vendre aux prix qu'est prêt à dépenser l'acheteur. C'est un bon moyen de se faire de c.... En or et surtout ne pas vendre au juste prix. On voit bien le problème avec les tablettes, un IPad aurait un prix de revient main d'œuvres comprises au grand maximum à 250 € (et je suis probablement largement au-dessus). Cette tablette nous est vendue largement plus du double !!! Avec des raisonnements pareils, on a vite fait de se marcher sur la tête. Le prix d'une chose devrait être son prix réel et pas une supposition de prix.

Il ne faut pas perdre de vu que quelques part ceux sont les agents immobilier qui font les prix. Le particulier qui veut vendre va se référer au prix du marché. Prix du marché initié bien souvent par les agents immobiliers. La technique est simple, on monte le prix jusqu’à ce que le client se fait rare. Lorsque cela arrive on maintient le prix. On les redescendra si vraiment il n’y a plus d’acheteurs …

Quand je pense à mon ancienne voisine qui vient pester parce qu'elle trouve que je ne loue pas assez chers mon appartement de quand j'étais jeune. Je me dis qu'il y a vraiment un problème.

 

L’agent immobilier

Revenons aux agents immobiliers. La famille s'est agrandie et je pense qu'une chambre de plus ne serait pas du luxe. Je suis en location depuis 4 ans en petite couronne. Comme beaucoup de gens, je me dis que l’argent du loyer serait mieux placé dans le remboursement d'un crédit. Avec mon épouse, nous avons décidé d'acheter. Nous sommes en région parisienne et acheter en petite couronne ne nous intéressent pas vraiment. Les petits étant plus ou moins asthmatiques il faut nous éloigner un peu vers la forêt. Nous avons donc prospecté Sartrouville. Et pourquoi pas chercher un petit pavillon avec jardin (on a droit de rêver). Des petits pavillons à 350 000€ (somme fictive et que je trouve importante) à Sartrouville bien placé (proche gare), ça n'existe pas. Enfin il parait. Je le sais, mais je tente le coup.

Je trouve une petite annonce sur le bon coin "maison à Sartrouville 350000€". Il y a un bouton demander la localisation de ce bien. Je clique sur le bouton et je laisse mon e-mail . On me répond 6 jours plu tard (Fêtes de fin d'année oblige ;) . La réponse est la suivante "Afin qu'un conseiller puisse répondre à vos interrogations, veuillez nous transmettre votre numéro de téléphone.". Ok, je comprends qu'on se fait une base de téléphone, soit. On me rappelle un samedi à 18h30 (on ne pourra pas enlever aux agents immobiliers le fait qu'ils travaillent beaucoup). Zut j’étais en train de faire de la cuisine. A l’autre bout du fil, il s'agit d'un agent de l'agence principale de Sartrouville. Là, s'engage une discussion irréelle et agaçante à mon goût. Ma demande était simple “où est localisé le bien cité dans l'annonce”. Les ¾ de la discussion a tourné autour de combien j'étais prêt à mettre en €. Est-ce que j'ai de l'aide des parents, est-ce que vous avez fait les démarches auprès de votre banque, il serait bien que vous vendiez votre appartement avant, vous avez bien en réserve les frais de notaire etc ... Je sais tout ça, mais il existe des manières de poser les questions. Par exemple ne pas prendre un acheteur potentiel pour un con. À la fin de la conversation, je comprends que je lui fait perdre son temps au pauvre bichou et que je ne suis pas un acheteur potentiel pour son agence. La phrase la plus rigolote était sûrement " à ce prix-là vous pouvez trouver un bien à réparer sur la commune de Bezon" (à côté de Sartrouville). Comme si Bezon était la pire des villes ... ET bien qu'il aille se faire voir ce mauvais vendeur qui prend les gens de haut. Au final, j'obtiens ma réponse la maison de l'annonce est situé près d'Argenteuil. Cependant,  il y a un truc qui ne colle pas, c'est ecrit proche des transports !!
Ca donne vraiment à réfléchir sur le métier d’agent immobilier, en tout cas celui là. Où est passé l’esprit convivial, de services, de commerces ? Franchement il ferait mieux de regarder “recherche appartement ou maison” avec Stéphane Plaza et prendre exemple. Pour la petite histoire, je l’ai croisé et lui c’est un vrai mec sympa et avenant.

Pré-conclusion

Avant de conclure, une réflexion d'un de mes beaux-frères. Actuellement, ceux qui achètent est ceux qui ont un apport fourni par papa et/ou maman. Les autres, c'est possible, mais c'est plus la galère.

Conclusion

Je reviens vers cet agent immobilier, et j'en conclus que pour ce personnage la seule chose qui compte est la plus grosse prime qu'il peut toucher sur une vente. Les acheteurs sont pour lui des billets, et les vendeurs des moyens pour obtenir ses billets. Rien dans cet agent ne m'inspire confiance, il transpire tellement la raclure que s'en donne la nausée.

Cependant, je garde espoir qu'il existe de vrais et bons agents immobiliers, qui ont de l'éthique, du respect pour l'acheteur et pour le vendeur.

Au final, en plus du problème d'adéquation, vendeur, acheteur, frilosité des banques, il semblerait qu'il faille ajouter vénalité et bêtise de certains agents immobiliers.

Avec les taux de crédit qui augmentent, le problème ne pourra se résoudre qu'avec un peu plus de bonnes volontés de tous les acteurs vendeurs et intermédiaires.

Nous et notre argent potentiels, on va le garder et réfléchir. Agence s'abstenir !!!

Je pense qu’on va en reparler

 [MAJ 2013/12/31] Aujourd'hui, je me suis un peu réconcilié avec un agent Immobilier. Il travaille pour l'agence http://www.lamiraute-immobilier.com/. Cet agent m'a simplement écouté. En m'écoutant, il a déduit fort logiquement mes attentes, mon budget. Je suis resté au téléphone moins longtemps que le précédent et j'ai conclu un RDV pour 2 visites.


Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


Commentaires (4)

  • Les agents immobilier que je rencontrent sont plus motivés à me vendre des biens avec la réduction duflot qu'un bien correspondant à mes recherches, est-ce qu'ils perçoivent une plus grosse commission avec duflot?

  • Invité - Lucien

    Bonjour
    La loi Duflot concerne les logements neufs construits entre 2014 et 2016. Les agents immobiliers ont peut-être un stock à vendre vite fait bien fait. Concernant les logements neufs, leurs prix de revient semble moindre, de fait un promoteur immobilier peu augmenter la commission qui donne aux agents immobiliers.
    Bref, rien ne change du côté des agents immobiliers et c'est bien dommage;
    loi duflot

  • Invité - claude

    <p>Bonjour,<br>je suis tombée sur votre blog en cherchant des avis sur le site de vente en ligne Trend Corner (celui de la télécommande de parking, pour vous). Et j'ai continué la lecture, alléchée par la façon simple et directe dont vous rédigez vos articles.<br>Une petite remarque orthographique sur celui-ci: on écrit "point de vue" et "perdre de vue"; et dans la mise à jour du 31 décembre,vous auriez du mettre "réconcilié".<br>Bonne continuation!</p>

  • Invité - Baptiste Jerome

    Invité - claude

    <p>Bonjour Claude</p><p>Je vous remercie pour le compliment sur ma façon d'écrire. Merci également pour la correction d'orthographe. J'essais de les corriger, malheureusement, je ne suis pas encore au top de cet art. J'espère que les prochains articles vous plairont tout autant. (les corrections devraient apparaitre d'ici 24h).</p><p>Jérôme BAPTISTE</p>

Poster un commentaire en tant qu'invité

0

La pub ça ne rapporte pas grand chose, en plus ça vous laisse d'horribles cookies non comestibles, autrement appelé trackers. Ce cookie est utilisé par DoubleClick (Google Adsense). Vous avez le droit de ne pas en vouloir et donc quitter cet excellent blog. (par ailleurs j'utilise piwik).