Publicité

Cher Lecteur

 

Peut-être vous vous demandez ce qu'il se passe. Le nombre de posts a drastiquement diminué. Rien de grave, je vous rassure. Juste une petite augmentation de ma charge de travail, les enfants qui ne font pas leur nuit, et la recherche d'un nouveau chez moi. D'ailleurs après mon coup de gueule contre un agent immobilier, il y en aura un autre contre les vendeurs. Et je pense faire un dossier, rechercher une maison ou un appartement dans l'Ouest parisien.

 

En parlant des agents immobiliers, je suis tombé sur un cas au demeurant sympathique mais sacrément buté. Comme avec quasi chaque agent immobilier avec qui je suis en contact, je discute un peu de la réalité du marché. Cela remet un peu d'ordre entre la réalité et mes rêves. Pour cet agent immobilier, il n'y a pas de crise de l'immobilier. Il me dit que sur Versailles, on arrive à négocier jusqu'à 7% du prix. En clair sur un bien à 380 000 € on arrive à faire baisser de 25 000 € (ce qui fait en Francs 2 500 000, baisse 175 000 f, je sais c'est con de convertir en francs, mais parfois on se rend mieux compte lorsqu'on a un certain âge). Je lui propose donc, vu que lui aussi prend 7% sur la transaction de baisser son taux. Là il me rétorque, que si il commence à faire un geste on ne s'en sort pas ("on" => je ne sais pas qui ne s'en sort pas). Il faudrait peut-être que ce Mr se rende compte qu'il va gagner en une transaction quasi l'équivalent de 2 SMIC annuel (après charge, etc cela représente tout de même un SMIC)!

 

Avec un deuxième sur Houilles, j'ai encore eu droit au "avec votre budget, vaut mieux voir ailleurs". Cela dit en discutant, il me dit qu'il existe vraiment un décalage entre les estimations et ce que veulent les vendeurs. Il me disait qu'entre leur estimation et le client, il y avait entre 100 000 € et 150 000 € de différence. Après 2 ans, le vendeur demandait à l'agent, mais pourquoi ça ne se vend pas !! Il me dit aussi que l'immobilier à mystérieusement prix 100000 en 5 ans. Des maisons affiché il y a 5 ans à 200000 sont maintenant à 340000. Bref on verra tout ça dans mon coup de gueule contre les vendeurs.

 

Dans l'actualité, Dieudonné a castré son spectacle sous la pression, ou devrais je dire la menace. Quelles menaces, on ne le saura jamais. Mais peut être est-ce mieux ainsi. Cela dit, je ne peux m'empêcher de penser que nous le peuple, on nous prend vraiment pour des cons. Nous ne sommes pas capables de différencier le bon du mal, le gouvernement nous pond des lois à tour de bras, pour tout et n'importe quoi.

 

Hollande une mandature normale, le président est il normal? Personnelle, je n'ai jamais conçu l'idée d'adultère comme une normalité. Je ne peux m'empêcher de penser, mais que fait cet homme, il court les jupons où dire la France. Bref ça fait peur. L'autre chose qui me fait peur, c'est le fait que le coup semble venu d'hommes fidèles à Sarkozy. Mais qu'est-ce que ça veut dire, il aurait gens corrompu partout ?

 

Sinon, il faut que je me remette à Drupal...

 

Bref drôle de semaine encore

 

A+

 


Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


Commentaires (1)

  • Invité - Lucien

    Cher Jerome
    Comme toujours je prends plaisir à vous lire. Comme vous le soulignez fort bien ce qui intéresse l'agent immobilier c'est son pourcentage, il se fou de savoir ce que l'achat d'un bien représente pour vous, il est un acteur qui joue le rôle sympathique de l'ami qui vous propose d'investir sous type de scpi fiscalité sans prendre en considération ce qu'il entend, le problème c'est que sans agence c'est un travail de longue haleine.
    Lucien
    <a href="/http://www.sunfimmo.com/defiscaliser-france/fiscalite/">www.sunfimmo.com</a>;

Poster un commentaire en tant qu'invité

0

La pub ça ne rapporte pas grand chose, en plus ça vous laisse d'horribles cookies non comestibles, autrement appelé trackers. Ce cookie est utilisé par DoubleClick (Google Adsense). Vous avez le droit de ne pas en vouloir et donc quitter cet excellent blog. (par ailleurs j'utilise piwik).