Publicité

Cet article fait écho à l’excellent article de Cyrille BORNE “Les problèmes de la monétisation

En ces temps de crises tous les moyens sont bons pour arrondir les fins de mois. Monétiser son blog est il un bonne solution ?

Lorsqu’on créé un blog on peut avoir plusieurs objectifs et il est important de savoir ce que l’on veut faire avant d’envisager une monétisation. Lorsque je lis les ‘A propos’ de quelques blogs, on s'aperçoit que beaucoup sont créés pour soi même, en clair une mémoire pour soi. Donc ces blogs ne sont pas susceptible de rapporter grand chose mais parfois il suffit d’un buzz. Des blog il en existe de toutes les sortes, les blogs de revendications politiques où autre un peu comme celui de Christophe Grébert http://www.grebert.net/ . On a les blogs journaux intimes un peu comme celui-ci http://www.jardindemarie.org/ . Les blogs romans, tous les jours une nouvelle page (J’avais un exemple mais il y a tellement de pub qu’on ne sait plus où est le texte !!), les collectionneurs, les fans de, etc …

Le premier conseil

Avant de monétiser voici quelques conseils, bien sûr il émane de mon expérience (et de quelques lectures) et bien entendu on peut faire mieux; cela peut constituer un début.
Mon premier conseil, au risque de me répéter, est de réaliser un blog qui vous ressemble et dont vous maîtrisez le sujet. Cela aura pour impact une production d’articles de meilleure qualité (normalement). Je prends souvent l’exemple du site de paris de football que j’avais réalisé, ne maîtrisant pas parfaitement le football ce fut un gros bide. J’ai essayé de le monétiser mais avec 1€21 (non payé) de pub en 2 ans je crois qu’il était temps que j’arrête les frais d’hébergement.

L’hébergement


> L’hébergement, c’est un peu suivant vos envies, vos moyens et vos compétences. Il existe plusieurs plateforme de blog parfaitement adaptées et gratuite. Je siterais over-blog.com et wordpress.org, elle présente l’avantage d’être quasi toujours visible fonctionnelle et vous enlève le soucis de maintenance. Toutes les deux ont des limites fonctionnelles et permettent la monétisation par la pub dans certaine limite.

L’hébergement mutualisé est bien moins limité puisque vous déposer vos programmes d’animation de votre blog. Pour ma part j’ai choisi Joomla, certes ce n’est pas le plus puissant, mais j’ai petite habitude avec. Là vous pourrez faire tout type de monétisations.

L’hébergement serveur, il arrive parfois que votre blog décolle de façon inattendu et là la patrouille de votre hébergeur vous rattrape pour vous demander de passer de mutualisé à serveur. Oui il parait que vous pénalisez vos copains mutualistes. Pas trop le choix il va falloir monétiser (ou alors changer d’hébergeur ). L’avantage, vous ferez ce que vous voulez de votre serveur, installer un varnish, mettre en cache les pages etc ...

L’hébergement sur un serveur à la maison. Dans ce cas vous êtes maître de presque tout sauf de votre bande passante. Le problème dans ce cas est d’avoir un Serveur allumé 24h/24h et tous les inconvénients qui vont avec.

Mettre en place des statistiques qui vous servirons à savoir si votre site vaut le coup d’être monétisé.. Google Analytics est très simple à mettre en place, vous donnera des statistiques fiables.
Les conseils

Le contenu


Maintenant votre objectif est de faire des sous. Il va donc falloir bien choisir vos titres, tout faire pour que votre site soit au top du référencement, avoir des sujets exclusifs et différents. Pour ce qui est du SEO L'optimisation pour les moteurs de recherche (enanglais, Search engine optimization : SEO) allez voir d’autre sujet, ou sur webrank.

- Le copier-coller de la masse fonctionne aussi (article vu et revu partout sur la toile), n’intéressent pas si vous n’êtes pas le premier surtout si votre apport est nul. Profiter d’un buzz peut vous ramener beaucoup de visiteurs.
- Pour le top du référencement, un bon titre résumant votre article, bien rédiger sa description, ne pas blinder de keywords, seulement ceux que l’on retrouve dans l’article est un bonne pratique.
- La régularité, un bon article tous les jours voir plus, TOUS les jours même le dimanche !!

- Le contenu, vous pouvez publier ce qui vous chante dans la mesure où la qualité est là, que votre article porte du futile, inutile ça passe toujours.
- Les articles à caractère sexuel (érotique et autre) ont toujours du succès, une image qui aguiche en entrée ça marche.
- Les sujets polémiques qui vont êtres victimes de troll vont faire gonfler vos stats.
- Un truc qui marchent lorsqu’on débute est de mettre des commentaires virulents chez les bloggeurs célèbres en espérant qu’ils permettent de placer l’url de votre blog
- Essayer d’avoir des liens de vos articles sur des sites connus.
- Et bien entendu ayez un compte facebook, twitter, google+ et autres réseaux sociaux pour la promotion.
- Autre piste aller vers un sujet peu abordé, un sujet de niche où il y a 2-3 bloggeurs.
- Enfin la base essayez de soigner le vocabulaire, orthographe la grammaire. Si vous êtes bilingue n’hésitez pas à traduire votre site en plusieurs langue (il y a beaucoup d’anglophone que de francophone).

Voilà maintenant il va falloir attendre quelques temps pour que la réputation de votre site augmente.

Combien je peux toucher ?


Enfin votre réputation est au top, c’est le moment de poser quelques pubs sur votre site. Celles qui rapportent le plus sont aussi les plus envahissantes, popup, vidéos au milieu des pages, design de la home aux couleurs d’un marque, billets sponsorisés. J’ai un ami blogger qui me disait toucher jusqu’à 1500€ pour un billet (chiffre non vérifié).

J’ai donc fait une expérience, mon site reçoit en moyenne 3000 visiteurs uniques par mois, c’est peu. Un jour je me suis dit que j’allais poser 2 pubs histoire de voir combien ça peut rapporter, aussi dans le secret espoir de rembourser l’hébergement. Après 2 mois d’exploitation Adsense = 2.75 €, clicmanger = 0.32€ :D. Sachant qu’on est payé respectivement à partir de 100€ et 20€, je ne touche donc rien.
Korben.info a récément dit qu’il avait 1,2 millions de visiteurs unique chaque mois, sur cette base on peut estimer ses premiers revenus grâce à la pub adsens à environ 1200€ (cela dit il a des plus grandes pub et plus que sur mon site). Cela dit avec certaine pub on peut arriver à aller jusqu’à 1000 € pour 100 milles visiteurs. Tout dépendra des concessions que vous voudrez faire (sources non vérifié par mes soins).

L’ennemi des pubs est le blocker car il est très efficace. Ces blockers ont les mets à cause des sites qui abusent. Du coup tous les sites sont bloqués. Cela dit rien ne vous empêches de l’enlever pour les sites que vous aimez. L’autre problème est d’avoir des pubs qui vont intéresser vos lecteurs, le mieux est de pouvoir les choisir.

Il est donc plus sûr de faire des billets sponsorisés, ou décorer la home de son site. On vous les proposera lorsque votre site fera quelques milliers (dizaine, voir centaine) de visiteurs uniques. Et là les compteurs se débloqueront plus vite.

Un peu de vocabulaire :
Vous êtes un publisher, ou encore un éditeur
CPC : Coût par clic, chaque fois que quelqu’un clique sur l’annonce vous êtes crédité
CPM : Cout pour Milles affichage, peu utilisé par les annonceurs
CPL : Clic per Lead, en clair quelqu’un clique sur la publicité et en plus s’inscrit au site ou à la newsletter de l’annonceur.
CPA Clic pour Achat, en clair quelqu’un clique sur la publicité et achète sur le site de l’annonceur

L’appel aux dons : Cela est plutôt aléatoire, est ce qu’un internautes habitués à la gratuité est prêt à vous faire un don ne sachant pas si vous allez pas disparaître du jour au lendemain. Il faut donc mettre un jauge et un objectif pour savoir à quoi serviront les sous.

La vente : Personnellement je n’ai aucune idées de combien cela peut rapporter, à essayer. Il existe toute une panoplie, la vente de goodies, la vente de crédit de lecture d’articles spéciaux etc …

Le quid des Agences de pub :

Il en existe des centaines, je n’en ai essayé que 4.

Adsense de google fonctionne bien http://www.google.com/adsense, mais est de plus en plus polémique et assez flou dans ses statistiques et surtout très intrusive. Pour le moment cela me rapporte en gros 0.90 cts pour 1000 visites

http://www.clicmanager.com pas trop mal, mais on le don de balancer tout un tas de pubs différentes ce qui fait que vous n’atteignez jamais les 1000 affichages d’une même campagne. résultat que 32 cts

http://www.hi-mediaperformance.fr/ inscrit mais pas testé pour des problèmes de compatibilités avec leur pub
http://www.ebuzzing.fr/ attend une réponse de validation de mon blog. Site qui propose des vidéos
Non testés (liste établie à partir de la liste de http://www.denishirst.fr/ ) :

Vidéos :

http://www.blogbang.com/diffuseurs.html
http://goviral.com/publishers
http://www.unrulymedia.com/publishers

Billets sponsorisés :

http://www.ebuzzing.fr/
http://www.buzzparadise.fr/publishers/

Bannières :

http://www.ad6media.fr/editeurs/nous-decouvrir
http://www.weedoit.fr/inscription-editeurs.php
http://www.ad42.com/monetiser-site-blog.aspx
http://www.affiliation-france.com/webmaster
http://www.zanox.com/fr/editeurs/
http://www.tradedoubler.com/fr-fr/editeurs/
http://www.valueclickmedia.fr/edit_affichage.shtml

En conclusion monétiser son blog peut être une solution à condition de mettre les bons ingrédients. Cela représentera un gros investissement en temps. Il y aura beaucoup de désillusions et le parcourt sera plus ou moins long. (Korben disait que son blog à mis 5-6 ans à réellement démarrer). Il ne faut pas se décourager et être très régulier.

Voilà j’espère vous avoir donné une base pour commencer, maintenant soyez sympa pour ceux qui vivent de la pub, débloquez les blockers.


Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé

Poster un commentaire en tant qu'invité

0

La pub ça ne rapporte pas grand chose, en plus ça vous laisse d'horribles cookies non comestibles, autrement appelé trackers. Ce cookie est utilisé par DoubleClick (Google Adsense). Vous avez le droit de ne pas en vouloir et donc quitter cet excellent blog. (par ailleurs j'utilise piwik).