Publicité
Endive roquefort recette

Quand on pense endive, on a tout de suite l’image de cette chose blanche et jaune très amère.. Ce souvenir d’enfance fait que bien souvent on n’en mange presque jamais. Samedi folie absolue j’ai acheté un lot de 3 endives. Mon épouse venant même me demander si je ne m’étais pas trompé en faisant les courses… Bah non. Je suis sûr que si on lui trouvait une autre qualité qu’une formidable conservation dans le bac à légume elle trouverait ses lettres de noblesse. Pour les filles elle apporte seulement 15 calories au 100g …  Pour votre culture en Belgique (et peut être le Nord le France) on l’appelle chicon (sûrement un dérivé de chicorée)

 

Dimanche  j’en ai mangé une en salade, bon c’est vrai c’est moyen. Lundi c’était le début de la semaine du goût alors j’ai essayé une recette de mon cru (imagination).

Au début je m’étais dit que j’allais faire une endive au jambon on ne peut plus classique. Mes origines aveyronnaises m’ont rappelé à l’ordre, ça sera donc jambon et roquefort.

La recette est pour une personne … et c'est bien entendu du freestyle 

 

Ingrédients:

- 1 endive de bonne taille

- 1 tomate

- du roquefort

- un babybel

- du sucre

- 1 tranche de jambon de porc (je précise car le truc au poulet me file les poils)

- gros sel

 

Matériel

- une casserole

- une petite poêle

- une spatule en bois

 

la recette (ou le coup de main)

- vider l’ intérieur de l’endive sans la casser

- La cuire entre 20 et 25 minutes à l eau bouillante bien salé

- Pendant ce temps dans une autre casserole on va peler la tomate. Faire bouillir l’eau, plonger 20 secondes la tomate sur laquelle on aura fait une croix. La sortir pour la plonger dans l’eau froide. Peler la tomate à partir de la croix.

- l’endive enfin cuite la disposer au milieu d’une petite poêle.

- Ajouter de l’eau et la tomate coupée en morceau

- sucrer le tout (environ 1 à 2  cuillères)

- laisser cuire 5 minutes en remuant les morceaux de tomates sortir l’endive pour l’entourer de la tranche de jambon

- La replacer au centre et disposer dessus une tranche de roquefort et le babybel coupé en deux (je sais j’ai été malheureux sur la disposition des babybels)

- couvrir et laisser fondre le roquefort, une fois fondu c’est prêt.

 

Oui il n’y a pas de sel. Il y en a assez dans le jambon et le roquefort.

Petit conseil de dégustation, couper un morceau d’endive-jambon-roquefort, piquer un bout de tomates et un petit morceau de salade (sur la photo il s’agit de jeune pousse de roquette, mais en fait cela ne s'accommode pas bien ensemble)

 

Les photos

J’avoue que les photos et la présentation finale ne sont pas top, mais niveau goût ça le fait pas trop mal.

Endives roquefort img 001 Endives roquefort img 002 Endives roquefort img 003 Endives roquefort img 004 Endives roquefort img 005 Endives roquefort img 006 Endives roquefort img 007 Endives roquefort img 008 Endives roquefort img 009 Endives roquefort img 010 Endives roquefort img 011 Endives roquefort img 012 Endives roquefort img 013 Endives roquefort img 014 Endives roquefort img 015

Sur Internet

http://www.endive.fr/endive/ses-atouts-nutritifs/

http://www.endive.fr/


Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé

Poster un commentaire en tant qu'invité

0

La pub ça ne rapporte pas grand chose, en plus ça vous laisse d'horribles cookies non comestibles, autrement appelé trackers. Ce cookie est utilisé par DoubleClick (Google Adsense). Vous avez le droit de ne pas en vouloir et donc quitter cet excellent blog. (par ailleurs j'utilise piwik).