Publicité
se désintoxiquer de Google Drive

Dans la série se désintoxiquer de Google (et autres), le traitement de texte dans Drive. Jusqu'à une époque récente, j'écrivais la plupart des articles via Google Drive. C'est pratique, je n'ai pas à me soucier où est stocké le texte. Je savais que je pourrais le retrouver très facilement grâce au moteur de recherche de Drive.

 

Étant très satisfait de ce système, j'avais même confié le budget de la famille dans une feuille de calcul. J'avais été séduit par la facilité de partage avec mon épouse. Cette dernière, ayant elle aussi un compte chez Google.

Le souci est que j'ai perdu confiance en Google. J'ai l'impression que tout ce que je lui donne sert à me balancer encore plus de Publicité. J'ai l'impression d'être rangé dans un casier. Je parle bien d'impression, car dans la réalité, je n'ai rien observé en ce sens.

 

Cela dit, je ne peux pas m'empêcher de penser à la puissance de Google. Google possède une mine d'or sous la forme d'informations diverses et variées sur tellement de gens qu'il pourrait faire chanter la terre entière.

La solution passe par o2Switch

Depuis que j'ai changé d'hébergeur, et que je suis passé chez o2switch, j'ai récupéré tout un tas de choses plus ou moins utiles. Il en existe une qui m'est bien pratique, à savoir le disque web.

J'ai configuré mon accès sur le PC de la maison, la tablette, etc, cela me permet d'avoir mes fichiers partout. Certes, ce n'est pas gratuit, mais à 6EUR/mois, c'est toujours moins cher qu'un paquet de cigarettes d'après mes amis fumeurs. 6EUR/mois TTC c'est le prix d'une certaine liberté. Je ne sais pas si je dois avoir plus confiance en des Auvergnats qu'en Google niveau sécurité. En attendant, je leur fais confiance pour ne pas fouiller dans mes fichiers persos. C'est donc le choix que j'ai fait.

 De Google Drive à LibreOffice

Lors d'un moment d'égarement, j'ai pensé passer chez Microsoft. Pour l'anecdote, je ne l'ai pas fait pour la simple raison que le recherche-remplace (ctrl+H) ne fonctionnait pas (depuis cela fonctionne).

 

J'utilise donc le combo, Disque Web o2switch - LibreOffice. Pour la rédaction des articles du blog, je pourrais bien entendu me contenter de l'éditeur dans Joomla, mais j'avoue que je ne me sens pas assez fort dans la rédaction d'articles pour me le permettre. Pour les tableurs, il est essentiel d'avoir une autre solution.

J'ai donc re-découvert LibreOffice. Etant toujours une quiche en orthographe-grammaire, pour s'en convaincre il suffit de voir certaine tournure de mes phrases, je confie la double correction à grammalecte et scriben.fr. Cela dit, une bonne relecture serait probablement efficace.

 

Avant, c'était comme ça (Drive)

Google Drive 001Google Drive 002

Maintenant, c'est comme ça et c'est tout aussi efficace, voir plus agréable.

 Google Drive 003Google Drive 004Google Drive 005Google Drive 006

Au prochain épisode, arrêtons de confier nos photos à Google+ (Picassa)

 

Pour Cyrille Borne, j'ai réalisé les captures sous Firefox cette fois ;)


Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé

Poster un commentaire en tant qu'invité

0

La pub ça ne rapporte pas grand chose, en plus ça vous laisse d'horribles cookies non comestibles, autrement appelé trackers. Ce cookie est utilisé par DoubleClick (Google Adsense). Vous avez le droit de ne pas en vouloir et donc quitter cet excellent blog. (par ailleurs j'utilise piwik).