Bon, il faut que ça sorte. Je vais essayer de ne pas être trop violent et pas trop donneur de leçons. C'est juste histoire de pouvoir dire, je l'avais dit (ou m'en prendre plein la gueule par ce que justement je l'ai dit et je me suis bien planté).

Par où commencer ? J'ai commencé cet article le 29 novembre 2021. Je dois tout de suite préciser je ne suis pas antivaccins. Bien au contraire, ces derniers sauvent des vies tous les jours.

J'avoue cette 5e vague m'est particulièrement pénible. Je ne dois pas être le seul. Jusqu'à présent je prenais mon mal en patience et je subissais le truc. Je (je devrais dire nous) subis le truc méchamment, car je ne suis pas dupe des enjeux économiques pour certaines grosses firmes. Tout a donc commencé par un test salivaire aux écoles de mes enfants. Dans la classe de ma fille, 1 cas positif. Résultat, pas de classe, ma femme qui l'amenait ce matin entre dans un flou absolu, à savoir doit-elle poser un congé ? Mais ce n'est pas tout, ma fille doit refaire un test salivaire pour montrer patte blanche. Ça ne serait vraiment pas de chances qu'à moins de 24h d'intervalle le test passe positif. Après tout, on ne sait pas depuis combien de temps le gamin traine son COVID (oui c'est le sien et celui de ses parents). Bref c'est d'autant plus la merde que nous avons 3 enfants dans 3 établissements différents. Au collègue, notre 6e a des autotests à réaliser une fois par semaine sans plus de consignes.

Notre cher gouvernement nous demande de faire une 3e dose. Un vaccin qui ne vaccine pas vraiment puisque l'on peut déclarer la maladie, la transmettre etc ... Mais il parait que cela nous protège des cas graves (chose quasi impossible à prouver). 3 doses en 7 mois, je ne peux que penser que ce vaccin n'a de vaccin que le nom. Faut-il rappeler que cette chose est toujours en phase expérimentale? Big Pharma s'est protégé derrière un bouclier juridique contre toute forme d'attaque. Il fallait au moins ça, vu l'efficacité de la chose. J'espère que les effets secondaires se limiteront pour mon cas à un bon mal d'épaule, un peu de fatigue et quelques maux de tête. Mais même ça, on n’en est pas sûr sur le long terme (même le moyen d'ailleurs). Là où je suis un peu rassuré, est qu'il parait que ce n'est pas le premier vaccin ARN [ajoute, une collègue de mon épouse triplement vaccin à contracté le COVID ...]

Quand je pense que le vaccin de la tuberculose est valable 20 ans (ça, c'est du vaccin), qu'il empêche la transmission, le développement de la maladie. Là on est d'accord, c'est du vaccin.

Ce que je redoutais le plus est arrivé. Les 5-11 ans vont pouvoir être vaccinés. Là, ça me pose problème. On pourra remercier comme il se doit Mme Ursula Von der Leyen qui a d'abord accepté des contrats opaques, maintenant la vaccination des plus jeunes. Je me demande vraiment si elle n'est pas VRP de Big Pharma. Faudra suivre la suite de sa carrière, voir si elle ne siègera pas à un conseil d'administration de telle ou telle grosse boite, voir si elle ne touchera pas des actions. Bref, il semble y avoir un énorme conflit d'intérêts. D'ailleurs, il serait temps que les Français se penchent sur ces histoires de conflits d'intérêts (n'est-ce pas Mme la Ministre de la Santé et son mari) .

Je serai pour qu'on invente une loi qui punirait les politiques qui n'agissent pas pour l'intérêt général et de façon rétroactive (on pourrait épingler ceux qui vendent la FDJ sans raison valable. Ce n'est qu'un exemple).

L'hypocrisie du gouvernement est la suivante (idée surement soufflée par un bon lobbyiste). Le vaccin n'est pas obligatoire. Mais si tu veux avoir une vie normalement, il te faut le pass sanitaire. Pour l'avoir, il faut être vacciné. Alors oui tu peux ne pas te faire vacciner. Tu ne pourras pas voyager (dans l'absolu je m'en fiche), tu ne pourras pas aller aux spectacles pour les enfants (là ça me gêne). Pire tu es aussi montré du doigt par quelques collaborateurs irréfléchis (surement que de bons souvenirs pour ceux qui on vécu 39-45).

Bon maintenant, parlons des chiffres https://ourworldindata.org/coronavirus/country/france#how-many-tests-are-performed-each-day

On s'aperçoit qu'entre le pic 2 et 3, le taux de cas positifs était de 6% (des testés). Entre les pics 3 et 4, au plus bas on a été à 0,8. Sur le pic 4, on était à 3,1, etc. Donc en fait, on devrait parler de PIC de tests et pas de cas positifs. Donc pourquoi cet affolement ? Un ième variant dont on nous dit qu'il est plus contagieux (ce qui semble réel), mais visiblement moins dangereux. (Note variant connu depuis avril-mai 2020 !!! sources https://www.sciencepresse.qc.ca/actualite/detecteur-rumeurs/2021/11/27/variant-omicron-4-choses-tot-pour-savoir et https://nextstrain.org/groups/neherlab/ncov/21K )

omnicrom

Ensuite, il faudrait vraiment faire la nuance entre cas positif et cas réel. Oui on peut trouver le virus dans ton pif et nul par ailleurs (on peut présumer que le vaccin est donc efficace, donc pourquoi un 3e doses). Toutes ses questions, soit on ne se les pose pas. Soit on ne nous dit pas tout ce qui est grave.

Bref, j'accuse le gouvernement de nous mentir ou d'être sacrément incompétent. Je comprends qu'il soit pris entre le marteau et l'enclume. S'il ne fait rien, on lui reprochera. Bref, j'appellerai ce gouvernement, le déchet.

Pourquoi on n'entend pas parler d'autre chose que le vaccin. Après 18 mois, il est étonnant que l'on n’ait pas trouvé une molécule qui réduirait à néant le COVID.

Bref tant que la finance gèrera cette crise on n'en sortira pas.

Rappelez-vous que la grippe espagnole avait durée 2 ans (disparu d'elle même par immunité collective, mais 2 ans c'est trop long à notre époque et pourtant on y arrive ;) ), la peste noire 6 ans (et il n'avait pas de vaccins ;) ), grippe asiatique 2 ans.

9 décembre 2021, la FDA (Food and Drug Administration ) annoncerai qu'il lui faudra faire des publications sur les autorisations de de Pfizer sur la vaccin jusqu'en 2096 (à raison de 500 pages /mois il parait qu'il ne peuvent pas traiter plus vite). Bref encore du foutage de gueule. Quand rien n'est clair, et rien ne l'ai depuis le début c'est qu'on nous enfumes (ou nous empoisonne). A un moment faudra taper du point sur la table.

Le 16/12/2021, Robert Malone (createur des vaccins ARNm) fait un plaidoyer contre la vaccination des enfants. En gros ça revient à faire un reset incontrôlé des défenses immunitaires des enfants.

Le 20/12/2021  autorisation du Novavax en EU, un vaccin un peu plus conventionnel (mais va falloir écouler les doses commandées à Pfizer et Moderna, soit 10 doses par habitant au total)

We use cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (cookies traceurs). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.