Après la découverte rapide d'Athènes, un petit tour sur une île s'impose. Nos hôtes ont choisi la plus grande et surement la plus proche des iles d'Athènes. La plus proche car nous les avions informés que nous avions le mal de mer. Le bateau est quelque chose que nous appréhendons. Nous irons donc sur l'île d'Eubée. 

En Grèce, ne pas aller sur une des nombreuses îles c'est un peu comme aller à Barcelone sans aller voir la Sagrada Familia. L'ile d'Eubée est longue de 180 km et compte plus de 200000 habitants. Il est optimiste de penser que tu pourras faire le tour de l'île en 3 jours. Pour la petite histoire, elle serait le berceau des amours de Zeus et Hera.

La traversée

L'embarquement dans le ferry se fera au port de Rafina. Semaine sainte oblige, le ferry sera complet. Les billets avaient été réservés sur internet, et récupérés sur place (sur le port). L'embarquement de la voiture est toute une aventure pour moi. Je n'avais jamais pris de ferry. Je ne comprenais rien de ce que me gueulait l'officier. (Lacia, Lacia, la Lacia a fait ce qu'elle voulait). Bref, nous avons fini par embarquer. La traversée se passera sur le pont supérieur. Ainsi, nous avons profité du soleil, et de la brise marine. La mer est extrêmement calme, personne n'a été malade (a l'intérieur du ferry, il y a un bar). Arrivé au port de Marmari, nous débarquons et prenons la voiture pour aller au domaine viticole de Montofoli Estate, tout proche de Karistos. Nous serons hébergés dans une très jolie maison. Notre hôte parle un peu toutes les langues du monde (surtout l'anglais). 

Port ile d'eubée

De ce point de chute, nous irons à la plage. Occasion de découvrir qu'il y a tout de même des choses étranges en Grèce. Pour aller à la plage, nous avons traverser une ville en devenir. L'infrastructure routière est présente. C'est très étrange de se retrouver dans une colline où les routes des quartiers ont été réalisées. Il y avait en tout et pour tout 3 maisons finies et 2 structures de maison !! La plage était sympa, et l'eau très froide ... On a vu un homme y plonger et ressortir rapido pour se sécher.
Le trajet retour était digne d'une balade sur les routes corses. Nous avons croisé des chèvres et des moutons. Va expliquer à des moutons qui ne parlent pas français que tu veux juste passer. Je vous passe les tortues ;).

moutons en grèce

Château de Castello Rosso

Le lendemain nous irons visiter des cailloux, pardon le château de Le castello Rosso. Je suis un peu méchant, il s'agit de la ruine d'un château construit 1030. Il reste les remparts ce qui lui donne un vrai look de château. La vue est magnifique. Pour nous, c'est plus ou moins un moment de stress, car les enfants grimpent partout. En même temps, c'est l'occasion. Petite curiosité, des chèvres.

Ensuite nous avions prévu d'aller à un restaurant réputé. Malheureusement, nous sommes le Vendredi saint. Presque tous les restaurants sont fermés ce midi là pour préparer la fête du soir. Nous nous rapatrions dans une taverne en bord de mer.

chateau castel rosso

L'après-midi nous sommes allés aux gorges de (bon j'ai oublié le nom). La route en bord de falaise est un peu abîmée. Ok, elle s'écroule à certains endroits. Cela dit, la vue sur la mer est imprenable. Pour arriver aux gorges, il faut finir sur un chemin de terre. Un 4x4 est conseillé. Peut-être cela passe avec une voiture citadine, mais je n'ai pas voulu prendre le risque. Notre chance était que ayant pas mal plu avant notre venue, les gorges étaient très verdies. Nous sommes restés un moment près de l'eau. Nous nous sommes pas risqués dans une des piscines naturelles, le courant nous paraissait un poil élevé (et l'eau gelée).http://vivreathenes.com/le-mont-ochi.html

La vigne

Le troisième jour nous visiterons les vignes. Avec l'explication des propriétaires, on apprend énormément de choses. Pourquoi il y a des colonnes ici et là, le type de constructions. Depuis combien de temps la vigne est exploitée. Enfin, elle est bio !!  Si j'ai bien compris, c'est 2 récoltes par an. Pour le vin, il s'agit de vin cuit. 

Nous finirons notre séjour à la plage et près d'une taverne. Nous découvrirons la pollution. Sorte de langue rose. Au début, je pensais qu'il s'agissait de kril. En fait, le restaurateur nous a conseillé de ne pas toucher au machin rose.

grèce une petite plage

La traversé du retour c'est également très bien passé. Aucun difficulté pour garer la voiture dans le bateau, nous étions tout au plus une vingtaine.

L’aéroport version retour

Pour le retour, j'avais pris les billets pour un horaire crépusculaire. Cela dit, il n'y avait personne sur la route. Mon stress était lié au fait de devoir ramener la voiture au milieu de nullement part. Heureusement, j'avais marqué le nulle part sur mon GPS de smartphones (Sygic m'a sauvé). J'ai donc déposé mon épouse et mes enfants à l'aéroport. Il faut déposer la voiture dans le Return Corner et ensuite attendre la navette pour l’aéroport. Le temps que je fasse ce circuit m'ont épouse avait réalisé toute la procédure d'embarquement. Je n'avais qu'aller au guiche Aegean spécial famille récupérer ma carte d'embarquement. 

Conclusion de se séjour

La Grèce c'est beau, il y a énormément de chose à voir. Je ne vous ai pas tout dit (les maisons sont incroyables). Les petites chapelles que l'on croise partout sur la route. Je ne vous ai pas parlé de la gastronomie. Tout ça, il faut aller en Grèce pour le découvrir. Je pense que nous retournerons en Grèce voir la famille. On aura beaucoup moins de stress maintenant que nous connaissons. Finalement, le vrai problème dans ce voyage, c'est le père stressé qui fait la gueule ;).

Un grand merci à nos hôtes pour ce formidable séjour.

Quelques petites choses à savoir

  • Les Grecs mangent plutôt autour de 14h
  • Les commandes dans les tavernes se font au plat (pour toute la table)
  • Avec la compagnie Aegean, il y a un guichet d'embarquement réservé au famille

Les liens

Pour ces liens je me suis pas cassé la tête. J'ai repris les excellents articles du site http://vivreathenes.com que je ne vous conseillerais jamais assez pour préparer votre séjour en Grèce.

Les photos

grèce 014grèce 015grèce 016grèce 017grèce 018grèce 019grèce 020grèce 021grèce 022grèce 023grèce 024grèce 025


Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


Commentaires (1)

  • Je n'apprécie pas tellement la nourriture grecque mais je dois dire que je n'ai gouté que des mets végétarien, j'ai beaucoup de mal à quitter mon pays (le Vercors)mais il est vrai que la Grèce vaut vraiment d'y aller, comme vous dîtes les chapelles sont très belle, les paysages somptueux, la population accueillante, et découvrir l'artisanat m'a vraiment passionné

Poster un commentaire en tant qu'invité

0

Publicité

Les pubs Adsense enregistrent pas mal de choses dans ses cookies, c'est votre droit de ne pas en vouloir (par ailleurs j'utilise piwik avec Do not track activé).