TOmates coeur de boeuf

Toi qui me suis régulièrement, comme vous pouvez le voir, il ne se passe pas grand-chose sur le blog. La vie continue à la maison. Désormais, nous sommes 5, numéro 3 va sur ces 3 mois et se porte comme un charme et épuise un peu la maman. Bref, la préparation du jardin sur le balcon a été un peu plus chaotique.

Ma série d'article n'a pas vocation d'être pédagogique, il s'agit juste de vous faire suivre notre expérience et vous donner envie de faire un jardin sur le balcon :D.

Bilan et leçon des précédentes saisons

Tirons d'abord un peu les leçons des 2 premières saisons. La première saison n'avait pas été mauvaise côté tomate, en revanche pour les autres légumes ce fut un peu plus laborieux. La saison 2, beaucoup de vent, de pluie, du temps frais, du très chaud ont eu raison des tomates. Étrangement un pied que nous n'avions pas planté avait fourni endorment de tomates cerises. Les haricots, s'ils n'avaient pas été victimes d'une maladie auraient sûrement fourni plus qu'une bonne casserole. Nous avons mangé également 3 petites salades.
Le principal problème de notre jardin est l'arrosage. Il était trop en surface. Résultat le système racinaire des tomates l'était aussi. Les rambardes du balcon sont des vitres. Cela produit un effet de serre que n'aiment pas les tomates.
L'autre problème est l'apport en nutriments dans la terre. On ne peut pas compter sur les vers de terre... Cette année, nous avons eu la chance d'avoir du compost (et toujours beaucoup de crotte de lapin).

Jardin sur le balcon saison 3 épisode 1 3 fraisiers

Dans ce pot 3 fraisiers récupérés via les stolons (un à produit déjà 9 fraises :D)

Le/les balcons, les objectifs

Notre appartement actuel est composé de deux balcons. L'un est plein Est (on consacre 2-3m2), l'autre plein Ouest (1/2 m2). Celui plein Ouest est occupé par le lapin nain de bonne taille (qui produit du bon engrais). Ils sont relativement protégés du vent. Les balcons étant empilés les uns sur les autres, ils sont donc relativement à l'abri du petit gel et de la pluie.

- Un des objectifs est d'utiliser une partie du balcon du lapin.

-Les objectifs de production de produire des melons (parce qu'on aime bien), des tomates, des pommes de terre, carottes, des haricots, des fraises, des fleurs. On arrête la permaculture et on passe à la culture de balcon avec ses problématiques. Il ne sera pas interdit d'essayer la polyculture.

- On ne fera pas de salades (pourtant pas bien difficile).

La préparation

Jardin sur le balcon saison 3 épisode 1 014Les enfants peuvent aider, Ici Numéro 1, place du compost au fond d'une jardinière.

Plusieurs choses changent pour cette nouvelle saison. Premièrement, la disposition du jardin sur le balcon, deuxièmement l'irrigation, l'utilisation du deuxième balcon (encore à l'étude).

Le constat est simple, on n'a jamais pris de petit déjeuner aux beaux jours, etc. l'utilisation est très limitée. On retire les pots de derrière les vitres. La réserve d'eau reste en hauteur, mais passe de 30 litres à 60 litres. Il s'agit toujours d'un bac.

Lorsqu'on cultive sur les balcons, il est nécessaire de renouveler la terre, c'est bien l'un des principaux problèmes. Il n'y a pas de vers dans la terre pour décomposer des éléments bruts. Il n'y a pas des champignons (ou localement) pour apporter des minéraux aux plantes. Tous les ans, on dépote tout, on vire les racines (ou pas) que l'on place dans le "composteur", on ajoute du compost, des crottes du lapin Grignotte, du terreau  (faut bien qu'elle serve ;) ).  Bon là tu as compris que ce n'est pas rentable.

Irrigation sur un balcon fermé

L'eau est un problème lorsqu'on ne peut l'amener par tuyau ou pomper dans une rivière.

L'année dernière a été mauvaise pour l'irrigation. Nous avions bien des bouteilles, etc... heureusement, il n'a pas fait chaud pendant nos congés. Pour l'irrigation de cette année, j'ai acheté pour une vingtaine d'euros un petit appareil devant irriguer une dizaine de pots. Le dispositif fonctionne sur pile à partir d'une réserve d'eau (bac de 60L). Normalement il faut enterrer l’extrémité des tuyaux pour amener l'eau directement aux racines de la plante. Cela permet d'économiser l'eau.

Sur mon installation à base de gouttes à gouttes, les premiers tests ne sont pas concluants. Je vais devoir réétudier les circuits, certaines buses ne recevant pas d'eau. Étrangement, celle qui ne reçoit pas d'eau n'est pas toujours la même. En même temps, cet outil n'est pas fait pour avoir des gouttes à gouttes en bout de chaîne.

Jardin sur le balcon saison 3 épisode 1 013

Le fonctionnement est ultra simple, on décide de la fréquence, l'heure et les minutes affichées vous indiquent dans combien de temps aura lieu le prochain arrosage. Ensuite vous décidez la durée de 0 à 99 secondes ce qui est court ! Il fonctionne sur pile. La pompe est immergée à 27cm de profondeur. Le système doit être performant pour des pots de fleurs.

Si vous êtes intéressé, vous le trouverez chez Ali-express pour 25€ (bizarrement il est toujours en promo à -50% sinon c'est 49,98€

Les Semis

L'année dernière nous étions tellement en avance, que nous avions une forêt de tomate dans la maison. Cette année, nous sommes en retard. Et pour une raison que j'ignore les semi de tomates ne prennent pas correctement. Heureusement, sur l'un des bacs à l'extérieur, nous pourrons en récupérer quelques-unes. Pour les graines, on plante ce que l'on trouve en super marché, quelques graines bio commandées et de fait les trucs qui pousse natuerrellement, cette année nous avons deux pieds de haricots apportés par les oiseaux.

Jardin sur le balcon saison 3 épisode 1 les semis

Sinon la technique est toujours la même. Des graines dans des pots de récupération que nous plaçons derrière la vitre du salon. Nous arrosons régulièrement, la nature fait le reste.

Pour les graines, j'en ai de tout type, des mauvaises F1, des biologiques (mais chut, ah non, le combat a été gagné on peut les utiliser :D)

Voici le jardin sur le balcon début mai.

Comme vous pouvez le voir, les pommes de terre dans les crottes du lapin font les fières. Nous avons mangé nos premières fraises, elles étaient délicieuses.

Jardin sur le balcon saison 3 épisode 1 001Jardin sur le balcon saison 3 épisode 1 002Jardin sur le balcon saison 3 épisode 1 003Jardin sur le balcon saison 3 épisode 1 004Jardin sur le balcon saison 3 épisode 1 005Jardin sur le balcon saison 3 épisode 1 006Jardin sur le balcon saison 3 épisode 1 007Jardin sur le balcon saison 3 épisode 1 008Jardin sur le balcon saison 3 épisode 1 009Jardin sur le balcon saison 3 épisode 1 010
Irrigation réserve d'eau et pompe sur pile
Jardin sur le balcon saison 3 épisode 1 011Jardin sur le balcon saison 3 épisode 1 012Jardin sur le balcon saison 3 épisode 1 013
Préparation des pots et jardinières
Jardin sur le balcon saison 3 épisode 1 014Jardin sur le balcon saison 3 épisode 1 015Jardin sur le balcon saison 3 épisode 1 016Jardin sur le balcon saison 3 épisode 1 017

Pour aller plus loin

Si vous avez la chance d'avoir un jardin, mais que vous êtes un peu paresseux, je vous conseille les vidéos de ce monsieur. Vous trouverez de précieux conseils, et mine de rien, des informations très précises (comme, à quoi servent les champignons, les vers de terre etc ...)

Une vrai source d'inspiration pour cultiver sur son jardin avec de nombreuses fiches pratiques (lui il a un méga balcon) http://www.unpotagerbiosurmonbalcon.fr/

le site suivant s'adresse aux personnes souhaitant apprendre à cultiver leur jardin ou leur balcon en s'appuyant sur la nature:  http://www.monjardinenpermaculture.fr/pages/cultiver-sur-un-balcon


Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


Publicité

Publicité

Communiquez avec Geekmps Sur Facebook

Doit bien y avoir un cookie qui traîne, c'est votre droit de ne pas en vouloir (par ailleurs j'utilise Matomo avec Do not track activé).