Le stop-motion est la réalisation d'animations image par image. A partir d'un bon nombre de photographies que l'on assemble, on réalise une vidéo. Le principe est donc ultra simple. On prépare une scène, à chaque évolution de la scène on prend une photo. L'assemblage de toutes ces photos donne une petite animation bien sympathique.

Mon numéro 1 a appris cela au T.A.P (Temps d’Activité Périscolaire), le machin qui sert pas à grand chose en temps normal. Forcément, il a voulu en refaire une à la maison. Pour cela, il lui faut, du papier sur lequel il va dessiner le décor et les personnages et un appareil photo. Ensuite, on appelle papa pour faire l'assemblage, ajouter de la musique et des bruitages. C'est aussi l'occasion pour lui dire que la musique de Star War ce n'est pas possible car il faudrait payer des droits. (on ne sait jamais, s'il devient artiste). On s'est donc rabattu sur http://www.bensound.com.

Pour le montage nous avons utilisé le logiciel kdenlive 17.04. Il est disponible sous Linux et Mac. Je vous propose aussi d'utiliser OpenShot compatible Windows, Linux et Mac.

stop motion 001stop motion 002stop motion 003stop motion 004stop motion 005

Le tutoriel

Le projet

Le projet est de faire se battre 2 chevaliers à l'épée. Un chevalier avance vers l'autre en vue d'un combat à mort. Le décor est un château.
On ajoutera une musique et du son pour simuler les épées qui s'entrechoque.

La préparation

- Préparer un semblant de scénario pour savoir où on va. Les enfants ont beaucoup d'imagination et peuvent changer le scénario sans prévenir
- Préparer l'appareil photo, un pied et si possible sa télécommande
- En Option, un éclairage artificiel (un éclairage de chantier avec du papier cuisson devant peut faire l'affaire, ou une lampe de bureaux).
- Trouver les bruitages des épées (sur https://freesound.org/)
- Trouver la musique, pour nous ça sera bensound.com

Prise de vue

Pour la prise de vue c'est simple. On pose l'appareil photo sur son pied et on utilise la télécommande de ce dernier pour déclencher la photo. On modifie la scène, on reprend une photo.

On peut très bien utiliser la lumière ambiante. Le risque est le passage de nuages qui vont changer les réglages de l'appareil photo et provoquer des scintillements d'image. Si l'on veut faire dans la qualité, on peut utiliser des éclairages artificiels.

Stop Motion par les enfants

Montage avec OpenShot 2.3.1

Une fois toutes les photographies réalisées, il faut les assembler. Le plus simple est de les réunir dans un répertoire et si besoin les renuméroter (XnViewMP fait ça très bien). Pour la vidéo ci-dessous nous avons utilisé kdenlive car j'ai mes petites habitudes. Pour ce tutoriel je vous propose OpenShot car il est disponible sur toutes les plateformes (Windows, Mac, Linux). La marche à suivre est la suivante.

  1. Ajouter toutes les photos au projet (clic gauche sur la zone des fichiers ajout de fichier ou Ctrl + F) 
  2. Sélectionner toutes les images puis clic gauche Ajoutez à la timeline. Suivant le nombre d'images (photographie) réalisées, régler la durée de l'image en seconde (0,20 est pas trop mal).
  3. Ajouter les bruitages (pour ma part j'ai étiré l'avant dernière image) 
  4. Ajouter la bande son
  5. Exporter la vidéo (le bouton rond rouge) sélectionné les paramètres. Pour moi c'est Youtube, 720p, qualité moyen
stop motion 001stop motion 002stop motion 003stop motion 004stop motion 005

Liens

Dans le même style : https://geekmps.fr/tutoriaux/875-timelapse-avec-kdenlive-linux-ou-flowblade-tout-systeme

Un peu plus de détails : https://www.lemondedustopmotion.fr/news/voir/6/9_Conseils_et_astuces_pour_raliser_un_court-mtrage_en_stop_motion_animation_image_par_image

Vidéo


Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé

Poster un commentaire en tant qu'invité

0

Publicité

Les pubs Adsense enregistrent pas mal de choses dans ses cookies, c'est votre droit de ne pas en vouloir (par ailleurs j'utilise piwik avec Do not track activé).